Marxisme

  • Pour un féminisme anticapitaliste ici et maintenant

    Sandra Ezquerra 21 avril 2013

    Nous publions ici la traduction de la préface à l’édition espagnole du livre de Cinzia Arruzza paru en Italien : « Le relazioni pericolose, Matrimoni e divorzi tra marxismo e feminismo » (Les liaisons dangereuses. Mariages et divorces entre marxisme et féminisme). Une édition anglaise vient récemment d’être publiée chez Merlin Press : « Dangerous Liaisons. The marriages and divorces of Marxism and Feminism » (2013).
    « L’un des problèmes fondamentaux du marxisme actuel consiste à ne pas comprendre les raisons concrètes qui divisent les travailleurs et qui empêchent la croissance de la solidarité de classe. Parmi ces raisons se distinguent en particulier le racisme et le sexisme. En conséquence, une lutte (...)

  • Marxisme et critique littéraire. Ce que la littérature dit sans le dire

    Terry Eagleton 15 avril 2013

    Terry Eagleton, professeur de littérature anglaise à l’Université de Manchester, est un théoricien et critique de la littérature considéré comme l’un des plus influents du monde britannique. Il a publié une quarantaine d’ouvrages, mais seuls deux ont été traduits en français : « Critique et théorie littéraires » (Paris, Presses universitaires de France, 1994) et « Marx et la Liberté » (Paris, Points Essais, 2000). Nous publions ici une traduction de son prologue à l’édition en castillan de « Marxismo y crítica literaria », éditions Paidós, 2013.
    Si Karl Marx et Friederich Engels sont plus connus pour leurs écrits politiques et économiques que pour leurs textes sur la littérature, ce n’est nullement parce qu’ils (...)

  • La vengeance de Marx : ou comment la lutte des classes est en train de façonner le monde

    Michael Schuman 7 avril 2013

    Une fois n’est pas coutume, Avanti reproduit la traduction d’un article venant d’un fleuron de la presse conservatrice capitaliste. Mais cette réflexion sur l’état du monde actuel, parue dans la rubrique « Business & Money » de la revue nord-américaine « Time » et signée par son correspondant à Pékin, Michael Schuman, vaut le détour. Car il s’agit d’une évaluation relativement honnête, mais surtout angoissée et révélatrice des craintes qui peuvent inquiéter aujourd’hui certains secteurs des classes dominantes. Et qui prouve, une fois de plus, que les spectres de Marx et du communisme continuent à hanter leur (mauvaise) conscience… (Avanti4.be)
    Karl Marx semblait mort et enterré. Avec le naufrage de (...)

  • « Les postmodernes attaquent Marx à cause de son humanisme ». Entretien avec Kevin B. Anderson

    Ayob Rahmani, Kevin B. Anderson 31 mars 2013

    A l’occasion du 130e anniversaire de la disparition de Karl Marx (14 mars 1883), nous publions ici de larges extraits d’une interview inédite en français de Kevin B. Anderson sur le marxisme. Kevin B. Anderson est professeur de sociologie, de science politique et d’études féministes à l’Université de Californie à Santa Barbara. Il est l’auteur de plusieurs livres (en anglais), parmi lesquels : « Lenin, Hegel and Western Marxism : A Critical Study » (1995) et « Gender and the Seductions of Islamism » (2005). Editeur de « Marx on Suicide » (1999, coédité avec Eric A. Plaut), « The Power of Negativity : Selected Writings on the Dialectic in Hegel and Marx by Raya Dunayevskaya » (2002, co-édité avec Peter (...)

  • Rapports de production et chômage

    Rolando Astarita 28 mars 2013

    Dans le cours d’une discussion, la question est apparue de savoir si le capitalisme peut exister sans chômage. Certains lecteurs ont affirmé que le capitalisme ne peut pas fonctionner avec le plein emploi puisque l’armée de réserve des chômeurs est le moyen par lequel ont met une limite à l’augmentation des salaires, de sorte que la plus-value n’en soit pas sérieusement affectée.
    Par « sérieusement », nous entendons qu’elle ne baisse pas au point que le capitaliste n’ait plus aucun incitant pour accumuler. En appui à cette position, on a également soutenu que, historiquement, le mode de production capitaliste a recréé, périodiquement, de grandes armées de chômeurs.
    En principe, je suis d’accord avec la (...)

  • Lire Rosa Luxemburg. Entretien avec Peter Hudis

    Peter Hudis 27 février 2013

    Peter Hudis est responsable, avec Kevin Anderson, d’une édition d’œuvres et de lettres inédites de Rosa Luxemburg en anglais et des premiers volumes de ses Œuvres Complètes dans cette langue. Entretien réalisé pour la revue britannique « Red Pepper ».
    Croyez-vous que les idées de Rosa Luxemburg sont d’actualité dans la situation politique actuelle ? Comment la nouvelle génération d’activistes radicaux peut-elle tirer profit de son œuvre ?
    Les révoltes spontanées massives en Afrique du Nord et au Proche Orient, surtout en Tunisie, en Egypte et en Libye, soulignent l’importance de la contribution de Rosa Luxemburg. Elle a compris mieux qu’aucun autre marxiste de son époque (et bien mieux que de nombreux (...)

  • Que reste-t-il de valide chez Léon Trotsky pour aujourd’hui ?

    Guillermo Almeyra 24 février 2013

    (…) Le XXe siècle fut « un siècle de guerres et de révolutions ». Il commença avec la guerre russo-japonaise qui provoqua la Révolution russe de 1905, répétition générale de la révolution de 1917 et qui fut une révolution paysanne et démocratique, anti-tsariste, d’où émergea une direction ouvrière – les conseils ouvriers (soviets) de Saint-Pétersbourg. .
    Ce fut également un siècle qui s’appuya sur la diffusion des espérances et de fortes organisations socialistes dans tous les pays métropolitains (mis à part les Etats-Unis) et dans de nombreux pays dépendants, coloniaux ou semi-coloniaux d’un monde qui se caractérisait alors par une gigantesque masse paysanne et par l’oppression coloniale de l’immense majorité (...)

  • Mise au point sur la notion d’avant-garde

    Alain Bihr 10 février 2013

    La notion d’avant-garde semble aujourd’hui définitivement appartenir au mieux au musée des antiquités de l’histoire du mouvement ouvrier, au pire aux fameuses poubelles de l’histoire. Si elle peut à la rigueur intéresser des historiens de ce mouvement d’une manière tout académique, il n’est plus guère d’organisations se revendiquant de l’héritage de ce même mouvement pour s’y référer. Les unes, de tradition anti-autoritaire (par exemple libertaire ou conseilliste), l’ont toujours récusée comme directement contraire au projet d’auto-émancipation qui serait au coeur de la lutte des opprimés. Les autres, notamment celles issues de la tradition léniniste, n’osent plus, pour l’immense majorité d’entre elles, s’y (...)

  • Syndicats et lutte de classe : Syndicalisme et intégration dans le capitalisme

    Guy Desolre 27 janvier 2013

    L’actualité sociale se bouscule en Belgique : budget d’austérité du gouvernement, Accord interprofessionnel (AIP), licenciements massifs chez Ford, ArcelorMittal et dans des dizaines d’autres entreprises… Dans ce contexte, la question de l’orientation et des stratégies mises en œuvre par les organisations syndicales (syndicalisme de concertation ou syndicalisme de combat) prend une importance décisive et nous l’avons déjà abordée à plusieurs reprises sur notre site. Mais nous voulons également alimenter la réflexion et l’action à partir de considérations plus « théoriques » sur la place, la nature, l’évolution et le rôle des organisations syndicales dans le capitalisme. Nous publions ci-dessous un texte qui (...)

  • Le « Lincoln » de Spielberg, Karl Marx, et la deuxième révolution américaine

    Kevin B. Anderson 20 janvier 2013

    Le film « Lincoln » met en scène la façon dont la Guerre civile américaine s’est radicalisée à partir du mois de janvier 1865 lorsque l’administration Lincoln s’est alliée aux républicains radicaux pour mettre fin à l’esclavage. En même temps, ce récit hollywoodien ignore complètement les dimensions économiques et de classe de ce moment et ne parle pas des échanges entre la Première Internationale de Marx et l’administration Lincoln qui ont eu lieu pendant ces mêmes semaines qui sont le sujet du film.
    Le « Lincoln » de Steven Spielberg présente, pendant un seul et crucial mois de la Guerre civile américaine, un conflit qui aboutira à la deuxième Révolution américaine. Au mois de janvier 1865, plusieurs mois (...)