Social/syndicats

  • 1er mai : journée de lutte et de résistance ! Tous en rue pour défendre nos droits !

    FGTB-Jeunes Charleroi 1er mai 2014

    Le 1er mai est une date historique de lutte et de résistance. Cette journée est le symbole du combat du mouvement syndical pour obtenir la journée des 8h. A la fin du XIX siècle, les travailleurs d’Europe et des États-Unis entrent en lutte pour réduire le temps de travail , à l’époque on travaillait 12h par jour, chaque jour de la semaine. Aux États-Unis, les travailleurs lancent le mouvement et débutent leur grève générale le 1er mai. La répression sera sanglante : des dizaines de travailleurs perdront leur vie dans cette lutte. Le 1er mai deviendra un jour de lutte et de résistance internationale pour le mouvement des travailleurs, et le symbole d’une victoire décisive des travailleurs, la réduction (...)

  • La santé des européens est en péril !

    Réseau Européen pour le Droit à la Santé 1er mai 2014

    L’austérité, réponse de l’Union européenne à la crise (et dont les effets négatifs sur les économies ne sont plus à démontrer) menace les malades, la santé de la population et, les personnels de santé ; mais aussi l’ensemble des mécanismes de protections sociales des Etats et en particulier le financement des systèmes de santé.
    « Le Réseau européen de lutte contre la privatisation et la commercialisation de la santé et de la protection sociale » combat depuis plusieurs années le démantèlement des systèmes de santé et de protection sociale, et ses conséquences dangereuses. Ces dispositifs de protection sociale ont pourtant joué un rôle fondamental dans le développement du bien-être des européens après la seconde (...)

  • Congrès de la CGIL en Italie : La gauche syndicale s’organise

    Andrea Martini 1er mai 2014

    Les 6, 7 et 8 mai prochains se tiendra à Rimini le XVIIe Congrès national de la Confederazione Generale Italiana del Lavoro (CGIL), le plus grand syndicat du pays. Héritier du syndicalisme de classe antérieur au fascisme, du syndicalisme de la résistance antifasciste, il est sans doute celui qui a le plus d’enracinement dans l’histoire de la classe ouvrière italienne. C’est le syndicat qui, après la Seconde Guerre mondiale, a réuni en son sein le travail syndical du Parti communiste et du Parti socialiste et qui, par la suite, a suivi toutes les involutions néolibérales des ces dernières décennies. L’acceptation du capitalisme comme horizon indépassable, l’évolution réformiste et l’adhésion au modèle (...)

  • Durcissement des relations sociales en Belgique. Que se passe-t-il ?

    Erik Demeester 28 avril 2014

    Les patrons de plusieurs entreprises semblent avoir déterré la hache de guerre. Dans cette offensive, les patrons en Flandre sont en pointe. D’ArcelorMittal dans la zone du canal à Gand, en passant par Lanxess Rubber et Agfa Gevaert dans le secteur pétrochimique à Anvers jusqu’à Pauwels Sauzen en Campine, les relations entre direction et personnel se crispent.
    Cela aboutit parfois à des grèves spontanées, comme à l’usine de sauces Pauwels après le licenciement brutal d’un travailleur après 22 ans de service. Le permanent ABVV Horval, Dany Cauwenberghs, dit constater une véritable avalanche d’avertissements écrits contre le personnel dans cette entreprise. Un bel exemple d’une gestion du personnel basée (...)

  • Appel des Jeunes FGTB Charleroi pour la Manifestation européenne du 4 avril

    FGTB-Jeunes Charleroi 25 mars 2014

    Les vieux dans la misère, les jeunes dans la galère ! De cette société-là, on n’en veut pas ! Les jeunes se mettent en lutte pour leur avenir ! Viens manifester avec nous contre l’austérité et les inégalités sociales !
    Y en a marre de voir des milliers de personnes perdre leur emploi chaque année ! Y en a marre de voir le nombre de chômeurs augmenter (dont de plus en plus de jeunes) ! Y en a marre de travailler en interim ou CDD et d’être payé une misère ! Y en a marre de voir la pauvreté augmenter (de 7% de la population dans les années 90 à 15% aujourd’hui) ! Y en a marre de subir l’austérité et ses conséquences ! Enseignement trop cher, prix des bus et train trop cher, Sanction Administrative communale (...)

  • Au turbin, les vieux !

    Jean Peltier 21 mars 2014

    AC-TI-VER. Il faut AC-TI-VER. Et AC-TI-VER le plus possible et le plus vite possible. Ce n’est pas seulement le cri de guerre de l’animateur de votre club de fitness. C’est aussi, et même surtout, celui du patronat, des gouvernements à tous les niveaux et de l’Union européenne en prime. Et, pour eux, si l’activation est un sport, c’est un sport de combat. Car AC-TI-VER, cela veut dire : mettre la pression maximum sur les « inactifs » pour qu’ils recommencent à travailler et sur les « actifs » pour qu’ils travaillent plus intensément.
    Chez les « inactifs », ce sont les chômeurs qui ont été les premiers à se faire « activer » à coup de rendez-vous de contrôle, de contrats de recherche d’emploi, de sanctions (...)

  • Etats-Unis : Défaite-choc du mouvement ouvrier à VW et hégémonie néolibérale

    Dan La Botz, Richard Seymour 20 mars 2014

    La défaite du syndicat UAW (United Auto Workers) par 712 contre 626 voix lors d’un vote sur la représentation syndicale dans l’usine Volkswagen à Chattanooga au Tennessee a secoué le mouvement ouvrier aux USA.
    Ainsi, cette défaite syndicale, applaudie par les républicains, les médias conservateurs et les milieux d’affaires, a entraîné de douloureuses réflexions au sein du mouvement syndical. Les syndicats espéraient qu’une victoire chez VW à Chattanooga (Tennessee) représenterait une tête de pont syndicale dans le Sud des USA. Les syndicats du pays ne représentent aujourd’hui que 11,3 % des sa­la­rié•e•s et juste 6,7 % dans le privé. Pourquoi le syndicat a-t-il perdu ? Comment cela a-t-il pu si mal se (...)

  • CPAS : une circulaire lourde de dangers !

    Bernadette Schaeck 19 mars 2014

    Dans une circulaire du 7 février, Maggie De Block oblige les CPAS à inscrire les bénéficiaires du revenu d’intégration comme demandeurs d’emploi auprès du service public régional de l’emploi (Forem, Actiris, VDAB, ADG).
    Cette inscription entraîne des obligations diverses (répondre aux convocations, suivre des formations et les suivre jusqu’au bout, se présenter à toute offre d’emploi transmise par le SPRE, fournir des preuves de recherche d’emploi...). Elle entraîne énormément de sanctions de par la transmission automatique de données du SPRE vers l’ONEM (on en parle moins que des sanctions dues au plan de contrôle de l’ONEM, or elles sont au moins aussi nombreuses).
    Maggie De Block "conseille vivement" (...)

  • Chômage : « Halte aux exclusions ! Pour de vrais emplois ! »

    Collectif 8 mars 2014

    Au cours de cette législature, le gouvernement fédéral a pris une série de mesures…radicales, relatives à l’indemnisation des demandeurs d’emploi : dégressivité accrue des allocations de chômage, intensification des contrôles ONEm, extension de ceux-ci aux chômeurs âgés de plus de 50 ans, réforme des allocations et du stage d’attente des jeunes (transformés en allocations et stage ‘d’insertion’), création de ‘stages de transition’ pour les jeunes (les fameux stages ‘De Coninck’), resserrement des conditions de l’emploi convenable. Déjà depuis 2004, nous dénonçons le caractère bureaucratique et arbitraire des contrôles effectués par l’ONEm.
    Toutes ces mesures sont non seulement injustes mais aussi absurdes puisque (...)

  • Dumping Cosmos : les nouveaux esclaves

    Yannick Bovy 18 février 2014

    Aujourd’hui, les esclaves sont « détachés ». Traduction : ils peuvent se déplacer avec leurs chaînes. Ils sont Portugais, Polonais, Roumains, Espagnols, Slovènes, Bulgares… et viennent en Belgique se faire exploiter à meilleur prix que chez eux. « Dumping Cosmos » met en lumière les logiques et les conséquences de la fameuse directive européenne sur le détachement, qui organise un dumping social d’une ampleur inouïe. Avec un impact terrible sur les travailleurs de nombreux secteurs, notamment celui de la construction. Reportage et témoignages édifiants sur ce qu’il convient d’appeler le nouvel esclavage des temps modernes.
    Une émission proposée par la FGTB wallonne & produite par le (...)