Social/syndicats

  • Hong Kong : Solidarité avec la grève des dockers !

    Tomi Mori 8 avril 2013

    La grève des dockers de Hong Kong se prolonge depuis plus d’une semaine et promet de durer. Les travailleurs s’affrontent à Li Ka-shing, qui est considéré comme l’homme le plus riche d’Asie et propriétaire de l’entreprise qui administre le port de Hong Kong.
    Depuis le 28 mars, plusieurs centaines de travailleurs ont commencé à camper sur les docks de Hong Kong pour exiger une augmentation de 100 HKD (plus ou moins 13 dollars nord-américains) par tour de 8 heures, ce qui représente 20% d’augmentation. Ils dénoncent le fait que depuis 2003 les salaires n’ont pas été augmentés et qu’ils sont aujourd’hui inférieur à ceux de 1997. Les conditions de travail sont pénibles et certains sont obligés de travailler (...)

  • Salauds d’assistés !

    Denis Desbonnet 7 avril 2013

    Si nous nous permettons une accroche aussi provocatrice, inspirée de la réplique « culte » de Gabin dans « La traversée de Paris », c’est parce que, au-delà de sa brutalité, elle nous semble bien résumer la tendance croissante de la part des gouvernements, en Belgique comme partout en Europe, à « responsabiliser » - comprenez culpabiliser, voire criminaliser - les pauvres, les précaires et les bénéficiaires des divers régimes de protection sociale.
    Tous coupables à un titre ou à un autre d’être des « inactifs » et « improductifs », accusés de grever les finances publiques et, surtout, d’être « fautifs » de leur propre sort – voire des profiteurs du système ).
    Une évolution très nette depuis une décennie, sous (...)

  • La vengeance de Marx : ou comment la lutte des classes est en train de façonner le monde

    Michael Schuman 7 avril 2013

    Une fois n’est pas coutume, Avanti reproduit la traduction d’un article venant d’un fleuron de la presse conservatrice capitaliste. Mais cette réflexion sur l’état du monde actuel, parue dans la rubrique « Business & Money » de la revue nord-américaine « Time » et signée par son correspondant à Pékin, Michael Schuman, vaut le détour. Car il s’agit d’une évaluation relativement honnête, mais surtout angoissée et révélatrice des craintes qui peuvent inquiéter aujourd’hui certains secteurs des classes dominantes. Et qui prouve, une fois de plus, que les spectres de Marx et du communisme continuent à hanter leur (mauvaise) conscience… (Avanti4.be)
    Karl Marx semblait mort et enterré. Avec le naufrage de (...)

  • En Belgique comme ailleurs, l’UE ne lutte pas contre la pauvreté... elle la crée !

    aDAS 31 mars 2013

    Ce 28 mars 2013, le SPP Intégration Sociale nous convie à un nouveau barnum censément « participatif », où les acteurs du terrain social sont appelés à se prononcer sur le Programme National de Réforme 2013, traduction belge de la Stratégie UE2020...
    Un écran de fumée de plus pour masquer la réalité des politiques antisociales inhumaines impulsées par l’Union Européenne, servilement appliquée par le gouvernement Di Rupo et sa fidèle « exécutrice », la Ministre Maggie De Block, invitée d’honneur de cette journée.
    Comme bien d’autres acteurs du secteur social, l’association Défense des Allocataires Sociaux (aDAS) dénonce ces programmes pompeux et mystificateurs, illustrés par la présente « grand-messe ». Sous (...)

  • Echos du Forum Social Mondial à Tunis

    Alberto Pradilla, CADTM, Chiraz Kefi, Esther Vivas, R.M 30 mars 2013

    Le Forum Social Mondial se tient jusque ce samedi à Tunis et rassemble plusieurs milliers de participants individuels et des militants ou des représentants de plusieurs centaines d’organisations, de syndicats, d’ONG ou de mouvements sociaux de la planète. Nous reproduisons ci-dessous une série d’articles qui abordent différents aspects ou débats de cette édition du FSM. 
    Forum Social Mondial : Miroir à facettes des défis du monde arabe Alberto Pradilla
    Le débarquement du Forum Social Mondial (FSM) en Tunisie avait l’objectif d’épauler à gauche les révolutions initiées en 2011. Le campus d’Al Manar, centre névralgique des stands et des débats offre l’image d’un miroir à facettes des défis et des (...)

  • Du Forum Social Mondial aux révoltes arabes

    Esther Vivas 26 mars 2013

    La Tunisie, berceau des révoltes dans le monde arabe, accueille à partir d’aujourd’hui et jusqu’à samedi le Forum Social Mondial (FSM), la plus importante rencontre internationale des organisations et des mouvements sociaux. Et n’est pas un hasard. Les promoteurs du FSM ont choisi ce pays en référence au « Printemps Arabe ». Ce dernier a non seulement donné naissance à de nouveaux mouvements de contestation en Afrique du Nord et au Moyen Orient, mais il a aussi « contaminé » le sud de l’Europe, en particulier avec les Indignés dans l’Etat espagnol, et jusqu’au mouvement Occupy aux Etats-Unis.
    C’est un nouveau cycle de protestations qui a surgi avec force à l’échelle internationale, déterminé par une crise (...)

  • Meister-Sprimont : Des astreintes pour casser un piquet de grève : jusqu’à quand nos syndicats laisseront-ils faire ?

    Jean Peltier 25 mars 2013

    Les travailleurs de l’usine Meister à Sprimont sont partis en grève lundi dernier contre les menaces de délocalisation et de licenciements qui pèsent sur leur entreprise. Un piquet de grève a été installé devant l’entreprise. La suite est désormais tristement classique : la direction a saisi la justice et celle-ci a décidé d’imposer des astreintes de 500 euros contre toute personne qui bloquerait l’entrée de l’entreprise. Un huissier est venu vendredi après-midi signifier la décision et la police est intervenue le soir même pour disperser le piquet.
    Est-ce que toute lutte qui implique un piquet de grève est condamnée à se terminer comme cela en Belgique aujourd’hui ? La réponse est simple. C’est oui. Du (...)

  • Grèce : La coopérative de VIO.ME et les perspectives pour le contrôle des travailleurs en Grèce

    Theodora Polenta 24 mars 2013

    La lutte des travailleurs de l’entreprise Industrial Mineral (VIO.ME) à Thessaloniki est une des plus importantes parmi celles qui ont lieu actuellement en Grèce. Mardi 12 février à marqué le premier jour officiel de production sous le contrôle des travailleurs de l’usine. Ceux-ci posent concrètement la perspective de l’autogestion en réponse aux fermetures, aux licenciements et à une Grèce capitaliste en faillite.
    VIO-ME, de la fermeture à la coopérative
    L’entreprise a été abandonnée par ses propriétaires et les travailleurs laissés sans salaire depuis mai 2011. En septembre 2012, l’allocation qu’ils recevaient de l’Agence pour l’Emploi (OAED) a pris fin. Les travailleurs survivent depuis lors grâce à la (...)

  • Portugal : « Les mouvements sociaux du sud de l’Europe ont besoin d’un agenda commun pour affronter la Troïka »

    Eduardo Muriel 24 mars 2013

    Ni « Marées citoyennes », ni « Plateformes contre l’austérité ». « Que la Troïka aille se faire foutre » (en portugais : « Que se lixe a troika », NdT). Directement. C’est avec ce nom explicite qu’un collectif citoyen formé par des dizaines de personnes est parvenu à mobiliser à plusieurs reprises des centaines de milliers de Portugais depuis le mois de septembre dernier dans l’intention de renforcer la lutte contre l’austérité. « Il ne suffit plus de dire ce que nous ne voulons pas, il faut désigner les coupables de tant de souffrances, qui sont le FMI, la BCE et la Commission européenne », affirme Joao Camargo, membre de l’organisation.
    Les coupes imposées par le gouvernement conservateur de Passos Coelho (...)

  • France : Les nationalisations en débat

    Claude Gabriel, Henri Wilno, Robert Pelletier 24 mars 2013

    Comme en Belgique, les luttes contre les fermetures d’entreprises et les licenciements en France suscitent un renouveau des discussions autour de la revendication de nationalisation desdites entreprises. A partir des réalités de la construction européenne et des évolutions et de l’internationalisation du processus productif capitaliste, Claude Gabriel, membre de la Gauche Anticapitaliste (Front de Gauche), questionne les difficultés de la mise en oeuvre de cette revendication dans un tel contexte. Robert Pelletier et Henri Wilno quant à eux membres du Nouveau Parti Anticapitaliste, avancent plus que jamais sa nécessité en apportant une autre appréciation sur ce même contexte. (Avanti4 .be) (...)