Moyen-Orient

  • Le facteur kurde dans la révolution syrienne

    Tino Brugos 14 septembre 2012

    Cela fait plus d’un an qu’a débuté la révolte en Syrie contre le gouvernement autoritaire de Bachar Al Assad. Depuis lors la mobilisation s’est maintenue de manière soutenue, élargissant son rayon d’action jusqu’à atteindre - bien que ponctuellement – toutes les régions du pays. Le gouvernement a répondu par une répression sans pitié qui a obligé plusieurs organismes internationaux à se prononcer sur l’affaire. Malgré son isolement et sa division, l’opposition syrienne est parvenue à articuler des groupes de pression internationaux qui ont mis le régime du parti Baath contre les cordes. Mais la tâche de construire une alternative unifiée et stable, du fait du caractère hétérogène des forces qui participent à (...)