Amériques

  • Equateur : La fin annoncée du projet Yasuni-ITT mobilise la jeunesse

    Decio Machado 2 septembre 2013

    Le processus socio-politique de modernisation accélérée que vit l’Equateur depuis six ans et demi ne provoque pas seulement des changements physiques (développement des infrastructures) et dans la réduction des indices de pauvreté. Il entraîne également des bouleversements dans le domaine des acteurs ayant le plus d’impact dans le domaine social.
    Bien que le gouvernement a eu la capacité de générer un réseau clientéliste autour des organisations sociales, ce qui lui a permis de contrôler dans une grande mesure leur capacité de réaction aux politiques publiques néfastes (licenciements de travailleurs du secteur public, politique de criminalisation de la protestation sociale, négociation d’un traité de (...)

  • Etats-Unis : Ecologistes et travailleurs unis contre Chevron

    Barry Sheppard 28 août 2013

    Un an après l’énorme explosion et l’incendie qui ont ravagé la raffinerie de pétrole Chevron à Richmond, en Californie, une manifestation a rassemblé dans cette ville des milliers de personnes contre le géant pétrolier le 3 août dernier. Un aspect important de cette mobilisation est qu’elle a réuni les écologistes aux niveaux régional et national, ainsi que des activistes de la communauté de Richmond.
    Du côté des écologistes, la manifestation faisait partie d’un plan d’actions estivales (baptisé « Chaleurs d’été ») organisé par « 350.org » (chiffre qui fait référence au 350 parts de millions de dioxyde de carbone dans l’atmosphère qui, au yeux des scientifiques, représente la limite à ne pas dépasser pour éviter (...)

  • Les droits de la nature après la fin du projet Yasuni-ITT

    Eduardo Gudynas 21 août 2013

    L’une des initiatives écologiques les plus originales de ces dernières années avait pour but, en Equateur, à laisser le pétrole dans le sous-sol afin de préserver l’Amazonie et ses peuples indigènes. Cette idée venait de la société civile et s’était concrétisée en 2007, pendant le premier gouvernement de Rafael Correa, dans un projet de protection du Parc National Yasuni et de ses zones adjacentes (connues par l’abréviation ITT). Ces efforts viennent d’être sabordés il y a quelques jours, quand le gouvernement a annoncé l’annulation de cette initiative et l’autorisation de l’exploitation pétrolière dans la région.
    L’idée d’un moratoire sur l’exploitation pétrolière au Yasuni-ITT a mûrie pendant de nombreuses (...)

  • L’autre face du « miracle » brésilien : un sous-impérialisme

    Leandro Morgenfeld, Raúl Zibechi 18 août 2013

    On lit ou on entend de plus en plus souvent des références au miracle brésilien. Un pays qui a tardé tellement longtemps à remplacer l’empire par une république et à abolir l’esclavage, ravagé par la misère et latino-américain, semble se rapprocher inexorablement au XXIe siècle du peloton de tête du leadership mondial. Le Brésil est devenu la sixième économie mondiale, un membre actif du club sélect des pays émergents, les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine Afrique du Sud), et un acteur incontournable des espaces multilatéraux comme les Nations Unies.
    En outre, le brésilien Roberto Azevedo vient d’être nommé directeur de l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce, NdT) et le pays accueillera le prochain (...)

  • La CIA et le contrôle du climat

    Silvia Ribeiro 11 août 2013

    La CIA étatsunienne est en train de financer une étude sur la géo-ingénierie (manipulation climatique) qui va durer 21 mois pour un coût initial de 630.000 dollars. Cette étude est menée par l’Académie Nationale des Sciences, avec la participation de la NASA et de l’Administration Océanique et Atmosphérique (revue « Mother Jones » 17/7/2013).
    L’intérêt de la CIA pour le climat n’est pas nouveau. Mais cette initiative est significative au vu des implications militaires qu’offre la possibilité de manipuler le climat et la pression qu’exercent les partisans de la géo-ingénierie dans ce pays afin de progresser dans l’expérimentation de ces techniques, en dépit d’un moratoire des Nations Unies contre leur (...)

  • USA : Ils volent la vie de Bradley Manning

    Nicole Colson 7 août 2013

    Un tribunal militaire américain a déclaré le soldat Bradley Manning coupable de 19 des 21 chefs d’accusation portés contre lui. Son "crime" est d’avoir transmis à Wikileaks 250.000 notes et plus de 470.000 rapports sur les activités de l’armée US en Irak et en Afghanistan. Il risque jusqu’à 136 années d’emprisonnement. Nicole Colson, chroniqueuse pour le site du journal Socialist Worker édité par l’International Socialist Organization américaine, analyse cette condamnation et le message d’intimidation qu’elle envoie à tous les dissidents politiques de l’ère de la « guerre contre le terrorisme ». (Avanti)
    La juge militaire, le colonel Denise Lind, a déclaré Bradley Manning coupable de presque toutes les (...)

  • Affaire Snowden : Big Brother plus nu que jamais

    Eduardo Lucita 4 août 2013

    Beaucoup ont cru que le « Big Brother » du roman « 1984 » de George Orwell faisait référence à l’Union Soviétique (URSS). Nous voyons aujourd’hui avec l’affaire Snowden qu’il fait écho à la réalité dans l’Occident « civilisé ». Les Etats-Unis ne peuvent pas prouver que Snowden ment. Au contraire, comme il dit la vérité et met à nu leur machinerie de contrôle mondial, on l’accuse de « trahison » et on veut le rapatrier pour lui infliger « le châtiment mérité ».
    Les révélations de l’espion informatique au service de la CIA ont provoqué une crise internationale qui a tendu les relations entre les Etats-Unis, la Russie et l’Amérique latine, tout en mettant en pleine lumière la soumission de l’Union européenne. Elle a (...)

  • Brésil : Le retour du mouvement social

    Guillermo Almeyra, João Machado, Raúl Zibechi 31 juillet 2013

    Les mobilisations de juin au Brésil peuvent constituer un tournant de longue durée. Ce sont les premières grandes manifestations en 20 ans, depuis celles de 1992 contre le président de l’époque Fernando Collor de Melo, qui fut forcé de démissionner. Aujourd’hui les choses sont différentes : le mouvement est beaucoup plus large, il touche des centaines de villes, les secteurs les plus organisés se proposent des objectifs de plus grande ampleur, avec une orientation anticapitaliste, et nous ne sommes pas en présence d’une explosion ponctuelle mais bien face à la massification d’un profond mécontentement.
    Tout cela permet d’avancer que nous sommes probablement au début d’un nouveau cycle de luttes (...)

  • Brésil : Naissance d’une nouvelle organisation de la gauche socialiste

    Tárzia Medeiros 29 juillet 2013

    La reconstruction de la gauche socialiste au Brésil vient de connaître une étape importante. Dans la foulée et à la chaleur des récentes manifestations qui ont secoué le pays, quelques 160 délégués ont assisté, le dimanche 7 juillet, à la Conférence qui a approuvé l’unification entre les courants « Collectif Socialisme et Liberté » (CSOL), « ENLACE » et le « Collectif Lutte Rouge » (CLV), constituant ainsi une nouvelle organisation politique de la gauche révolutionnaire brésilienne, organisée au sein du Parti Socialisme et Liberté (PSOL).
    Etaient présents également des représentants du « Collectif Option Socialiste » (COS) et du collectif « Brésil et Développement » (B&D), qui ont eux aussi initié un (...)

  • Dossier : Cuba à la croisée des chemins (II)

    Roger Burbach, Samuel Farber 29 juillet 2013

    Nous profitons de la fête nationale cubaine – le 26 juillet célèbre l’attaque de la caserne de la Moncada à Santiago de Cuba le 26 juillet 1953 qui peut être considéré comme le premier acte de la révolution cubaine – pour poursuivre notre série d’articles sur les choix politiques et économiques qui se discutent aujourd’hui à Cuba et qui influeront fortement sur l’avenir de l’île.
    Un printemps cubain ?
    Roger Burbach Cuba connait une période féconde d’expérimentations et de débats. Cela fait presque sept ans que Raúl Castro a remplacé son frère Fidel, d’abord comme président intérimaire en 2006 et ensuite comme président depuis 2008. Sous Raúl, le pays connaît une transformation progressive de l’économie tandis (...)