Palestine

  • Ariel Sharon : Le boucher de Beyrouth est mort

    Omar Hassan 15 janvier 2014

    L’ancien Premier ministre d’Israël, Ariel Sharon, un homme responsable de l’assassinat de milliers de Palestiniens et de Libanais, est mort. En tant que ministre des Affaires étrangères dans les années 1990, Sharon a été responsable de l’accélération de la construction des colonies illégales en Cisjordanie, appelant ses partisans à « courir et attraper autant de collines (palestiniennes) que possible car tout ce que nous prenons maintenant restera à nous ».
    C’est dans ce même esprit que Sharon entra dans la mosquée al-Aqsa en septembre 2000, déclarant que cette terre appartenait à Israël. Il a réprimé sans pitié la seconde Intifada qui a suivi cet acte de provocation.
    Sharon avait rejoint un groupe (...)

  • Manifestation : Gaza, on n’oublie pas !

    MCP 18 décembre 2013

    Il y a cinq ans, Israël a déclenché son assaut meurtrier contre la bande de Gaza alors même qu’il l’occupait et lui imposait son blocus. Plus de 1.400 Palestiniens, la plupart des civils, ont été tués.
    De nombreuses organisations des droits de l’homme aussi bien qu’une mission spéciale des Nations Unies, dirigée par le juge sud-africain Richard Goldstone, ont accusé Israël d’avoir commis des crimes de guerre. Ces attaques ont provoqué des manifestations tout autour du monde en solidarité avec les Palestiniens gazaouis.
    Cinq ans après cette agression militaire dévastatrice, la perpétuation de ce blocus illégal constitue une punition collective de la population et sape la crédibilité du droit international (...)

  • Ken Loach : Pourquoi je soutiens le boycott culturel d’Israël

    Frank Barat, Ken Loach 17 novembre 2013

    Le célèbre metteur en scène – auteur d’une vingtaine de films, dont Land and Freedom, My Name is Joe et Le vent se lève - parle avec Frank Barat de son soutien aux droits des Palestiniens et du rôle que l’art peut jouer dans une politique de gauche.
    Pourriez-vous nous dire comment a commencé votre implication dans la lutte pour les droits des Palestiniens ?
    Ken Loach : Cela a commencé il y a quelques années lorsque j’ai été impliqué dans la mise en scène d’une pièce de théâtre appelée « Perdition ». Elle évoquait le sionisme dans la Seconde Guerre mondiale et un accord passé entre certains sionistes et les nazis. Elle jetait une toute nouvelle lumière sur la création d’Israël et la politique du sionisme. (...)

  • Dexia met la Belgique dans l’illégalité

    Renaud Vivien 3 novembre 2013

    Richard Falk, rapporteur à l’Assemblée générale des Nations-unies, a prouvé les liens entre Dexia SA et la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens. Or, l’État belge est l’actionnaire principal de cette « bad bank ».
    Le 29 octobre, le Rapporteur Spécial sur la « situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967 », Richard Falk, présente son rapport à l’Assemblée générale des Nations-unies. Celui-ci est accablant pour Dexia SA et l’État belge qui est l’actionnaire principal de cette « bad bank ». Constatant le financement des colonies illégales dans les territoires palestiniens par Dexia SA à travers sa filiale Dexia Israël, le Rapporteur de l’ONU (...)

  • Libérez Marwan Barghouti et tous les prisonniers palestiniens

    Ahmed Kathrada 2 novembre 2013

    Seul un pri­sonnier poli­tique peut appré­hender l’épreuve que tra­verse un autre pri­sonnier poli­tique. L’expérience que constitue l’isolement, les mauvais trai­te­ments, la sépa­ration du monde exté­rieur, l’érosion pro­gressive du concept de temps, tout cela ne peut être traduit en paroles. L’emprisonnement laisse der­rière son passage des cica­trices pro­fondes et dans la chair, et dans l’âme. Marwan Bar­ghouthi, un pri­sonnier poli­tique pales­tinien de premier plan, a passé deux décennies de sa vie dans les prisons israé­liennes, y compris les 11 der­nières années.
    Avec des leaders tels que Walter Sisulu et Nelson Mandela, nous avons passé plus d’un quart de siècle dans les cachots de l’apartheid, pour la défense (...)

  • Palestine : Retour sur les accords d’Oslo. Comment l’occupation a été déguisée en paix

    Ali Abunimah, Eric Budler 25 septembre 2013

    Le « processus de paix » entre Israël et les Palestiniens - qui a commencé avec la signature des accords d’Oslo, en Norvège, il y a exactement 20 ans - a été largement célébré à l’époque comme une étape importante vers l’établissement d’un « Etat palestinien viable ». Mais, pendant les deux décennies qui ont suivi, l’économie palestinienne a continué à être décimée, Israël a étendu ses colonies juives en Cisjordanie, tandis que Gaza, l’autre territoire occupé, a été soumis à un siège étouffant et à des frappes militaires régulières. En bref, les conditions de vie de Palestiniens ont empiré et la domination coloniale d’Israël a été renforcée. Comment en est-on arrivé là ?
    Eric Budler, journaliste au Socialist Worker (...)

  • Vingt ans après Oslo, regard rétrospectif

    Michel Warschawski 17 septembre 2013

    Le treize septembre 2013 marque les 20 ans du processus d’Oslo. Il nous a semblé que cela devrait être l’occasion d’une véritable réflexion politique non seulement sur le bilan de ces vingt longues années, mais aussi sur les différentes perspectives d’avenir que l’échec des promesses de ce processus ouvre pour la région. Nous avons demandé a plusieurs personnalités de contribuer par leur analyse à ce petit brainstorming.L’Agence Média Palestine, en partenariat avec l’Alternative information Center, publiera ces tribunes durant ce mois, sur l’espace club de Médiapart. (tiré de mediapart.fr)
    Oslo est mort, tout le monde le reconnaît, alors pourquoi consacrer, vingt ans après, du temps et de l’énergie pour (...)

  • L’artiste Roger Waters appelle le monde du rock à se joindre au boycott culturel d’Israël

    Roger Waters 17 septembre 2013

    Dans cette lettre, Roger Waters, membre fondateur du groupe Pink Floyd, appelle ses pairs à participer à la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) contre l’Etat colonial raciste d’Israël et en faveur des droits du peuple palestinien (Avanti4.be).
    A mes collègues du Rock & Roll
    A la suite de la mort tragique par balles de l’adolescent Travon Martin et de l’acquittement de son assassin Zimmenman, Stevie Wonder a récemment déclaré lors d’un concert qu’il ne se produirait plus dans l’Etat de Floride tant que ce dernier ne supprimera pas sa loi sur « l’Autodéfense ». Il a ainsi en réalité proclamé un boycott pour des motifs de conscience. J’applaudis sa position et je suis avec lui, vu (...)

  • « L’apparent oxymore ‘juif antisioniste’ a une charge puissante qui nous plaît »

    Liliane Cordova Kaczerginski 26 août 2013

    Entretien avec Liliane Cordova Kaczerginski, membre fondatrice du Réseau Juif Antisioniste (IJAN).
    Fille de survivants de la IIe Guerre Mondiale, Liliane Cordova Kaczerginski mène une lutte intense, tant sur le plan théorique de la recherche que dans la pratique, pour démasquer la véritable nature coloniale et excluante du projet sioniste de l’Etat d’Israël.
    Sionisme, judaïsme, Israël… Ce sont des concepts qui sont souvent mélangés, est-ce par intérêt ?
    Liliane Cordova Kaczerginski : Certains ne distinguent pas facilement ces concepts vu que le projet sioniste a été conçu et réalisé par des personnes juives. Mais le sionisme est une doctrine politique, tandis que le judaïsme est une religion, une (...)

  • Michael Warschawski à propos de la visite en Israël des parlementaires Verts

    Michel Warschawski 2 juillet 2013

    "Auriez-vous visite la Grèce des colonels ? Auriez-vous organisé une mission en Afrique du Sud de l’apartheid ?", demande-t-il notamment à ces élus d’EELV. "Ce n’est qu’au cours d’une récente tournée en France que j’ai appris qu’une délégation d’élus d’EELV a été en Israël. Autant dire qu’en Israël, ou je me trouvais au moment de la visite, on a fait peu cas de cette visite. Mais au sein d’EELV elle a provoque des remous, et a juste titre : ce parti comporte des milliers de militant/es sensibles au déni de droit dont sont victimes les Palestiniens et impliques dans les combats contre la politique coloniale israélienne.
    Une visite officielle d’élus n’est jamais une affaire personnelle et elle implique (...)