Justice/Répression

  • Deux banquiers condamnés en Islande pour la crise financière

    Librered 7 janvier 2013

    Un tribunal de Reykjavik a condamné à 9 mois de prison les deux plus hauts responsables de la banque Glitnir, la première des trois plus importantes institutions financières qui ont fait faillite en provoquant une crise profonde dans cette petite nation de l’Atlantique nord.
    Il s’agit de l’ex-conseiller délégué de la banque, Larus Welding, et de l’un de ses plus proches collaborateurs, Gudmundur Hjaltason, qui ont été accusé de fraude pour avoir concédé des prêts à hauts risques qui ont fini par provoquer la faillite de leur entreprise. Ce sont les premiers banquiers condamnés pour la crise financière.
    En septembre 2008, les trois plus grandes banques islandaises (Glitnir, Landsbanki et Kaupthing) ont (...)

  • Libérez Andrey Pshenishnikov !

    Collectif 6 janvier 2013

    Les associations et partis politiques français soussignés, membres du Collectif national pour une paix juste entre Palestiniens et Israéliens, s’inquiètent fortement de la situation d’Andrey Pshenishnikov, jeune israélien actuellement détenu en Egypte.
    Andrey, âgé de 24 ans, après avoir effectué ses trois ans de service militaire, indigné par les crimes de l’occupant, a décidé de renoncer à sa nationalité israélienne et a demandé la nationalité palestinienne.
    Andrey a passé plusieurs mois à Paris, où il a participé activement aux actions de protestation contre les violations des droits de l’Homme perpétrées par l’occupant israélien en Palestine. Nous pouvons témoigner de son engagement aux côtés de la cause (...)

  • Brutalité policière et manifestation antifasciste : les manifestants reçoivent des amendes administratives

    Etudiants FGTB, JOC Bruxelles, Thomas Gunzig 2 décembre 2012

    Voici le communiqué diffusé pour dénoncer avec force l’utilisation d’amendes administratives arbitraires et manifestement injustes pour décourager l’engagement des jeunes et leur expression politique. Ces amendes, nous ne les payerons pas.
    A toutes les personnes qui ont eu des sanctions administratives suite à la manifestation antifasciste du 17 juin 2012, contactez-nous à l’adresse stop.repression.be@gmail.com pour vous informer sur les démarches à suivre pour contester l’amende. C’est à faire dans les deux semaines donc urgent.
    Une réunion sera organisée pour donner une suite collective et politique. La suite des informations arrive au fur et à mesure que les informations nous parviennent. No (...)

  • Grèce-Russie : Appels à la solidarité contre la répression !

    Avanti4.be 28 novembre 2012

    Nous reproduisons ci-dessous deux appels en faveur de la libération de militants syndicaux et politiques actuellement réprimés en Grèce et en Russie pour leur engagement en faveur des travailleurs, des droits sociaux et des droits démocratiques. (Avanti4.be)
    Grèce : Pétition en faveur de trois syndicalistes et seize jeunes poursuivis en justice
    Le 16 novembre 2012, la police grecque a arrêté trois militants, les accusant d’avoir participé la veille aux manifestations contre la visite du vice-ministre allemand du travail, Hans-Joachim Fuchtel, à Thessalonique.
    Deux des accusés sont des travailleurs municipaux et le troisième est un enseignant du primaire - une figure bien connue de la gauche et (...)

  • France : Le tribunal libère Georges Ibrahim Abdallah… qui reste en prison

    Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah 21 novembre 2012

    Le Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah prend acte de la décision du tribunal d’application des peines de Paris de libérer Georges Abdallah. Enfin une décision positive depuis 2003, qui ne fera pas oublier les 28 ans de détention en France de notre camarade.
    28 ans de prison, 28 ans de résistance pendant lesquels le militant révolutionnaire libanais Georges Ibrahim Abdallah a gardé intactes ses convictions politiques et son engagement solidaire aux côtés des peuples en lutte, et tout particulièrement aux côtés du peuple palestinien, qui lutte aujourd’hui avec héroïsme contre une nouvelle agression sioniste.
    Le parquet a immédiatement fait appel de cette décision de libération.
    Une (...)

  • Ali Aarrass : un combat contre l’injustice marocaine et belge. Entretien avec Farida Aarrass

    Farida Aarrass, Sylvia Nerina 21 octobre 2012

    Ali Aarrass est un Belge d’origine marocaine enfermé dans les prisons marocaines, où il subit la torture, pour des faits de terrorisme qui n’ont jamais été prouvés et malgré un non-lieu prononcé par la justice espagnole. Abandonné par la Belgique, il est cependant soutenu par des centaines de personnes qui en font un symbole de la façon dont le Maroc peut frapper impunément.
    Nous avons rencontré Farida Aarrass, membre du parti Egalité, qui milite sans répit pour la libération de son frère. Depuis 4 ans, Farida et d’autres suivent les procès injustes et sonnent aux portes de toutes les institutions. « Free Ali Aarrass ! » a été scandé par des centaines de personnes en Belgique, au Maroc et en Espagne et (...)

  • L’affaire Assange d’un point de vue féministe

    Beatriz Gimeno 30 septembre 2012

    Julian Assange, célèbre fondateur du site Wikileaks qui a révélé de nombreux secrets de la diplomatie des principales puissances impérialistes, est poursuivi pour espionnage par Washington. Mais s’il se trouve aujourd’hui sous la protection de l’ambassade équatorienne à Londres, où il a demandé l’asile politique, c’est pour éviter de comparaître devant la justice suédoise pour une affaire de délit sexuel. L’auteure de ce texte réfléchit sur cette affaire à partir d’une perspective féministe, ce qui a été rarement le cas jusqu’à présent. (Avanti4.be)
    Quand June m’a suggérée d’écrire un billet sur la lecture féministe du cas de Julian Assange, j’ai pensé qu’il me serait très compliqué d’avoir une opinion claire sur (...)