Expériences d’auto-organisation

  • CHU Brugmann : Les travailleurs en colère contre les horodateurs. Interview de Karim Brikci, délégué CGSP-Brugmann

    Karim Brikci 18 novembre 2012

    Au cœur du projet d’Avanti se trouve notre volonté de mettre en avant la nécessité de l’auto-organisation démocratique des luttes – celles des travailleurs en premier lieu, mais aussi celle de tous les groupes qui subissent des formes d’oppression. Pour nous, cette auto-organisation démocratique, ce n’est pas un « détail » ou un simple « petit plus » dans la lutte contre le capitalisme. C’est une condition indispensable et absolument centrale pour que puisse s’épanouir chez les travailleurs et les opprimés une pleine conscience de leurs intérêts propres face aux pouvoirs en place ; une conscience aussi de la force qu’ils ont quand ils unis, organisés et déterminés ; une conscience enfin de la nécessité (...)