Expériences d’auto-organisation

  • Les travailleurs des usines autogérées se sont réunis à Marseille

    Theodoros Karyotis 12 février 2014

    Des travailleurs, des militants et des universitaires se sont réunis à l’usine Fralib occupée et autogérée à Marseille pour une première réunion de "l’Economie des Travailleurs" en Europe.
    Fralib est une usine de traitement et de conditionnement de thé qui es située à une vingtaine de kilomètres de la ville portuaire de Marseille. L’ancien propriétaire de l’usine, la multinationale agro-chimique et alimentaire Unilever, a décidé il y a trois ans de déplacer la production de thé Lipton à l’étranger pour économiser sur les coûts. Les 80 travailleurs, à travers des campagnes de protestation et de boycott, ont exigé que l’usine reste ouverte et, après que cela se soit avéré impossible, ont décidé de reprendre en (...)

  • Sur quelques caractéristiques des nouveaux mouvements sociaux en Amérique latine

    Raúl Zibechi 10 février 2014

    Journaliste uruguayen, Raúl Zibechi est l’un des meilleurs spécialistes des mouvements sociaux en Amérique latine. Dans les trois articles que nous publions ci-dessous, il analyse les différentes caractéristiques de ces mouvements dans le cadre de la nouvelle vague de lutte actuellement en cours dans ce continent. (Avanti4.be)
    Au cours des 20 années qui ont suivi le soulèvement zapatiste du premier janvier 1994, les mouvements sociaux latino-américain ont été les protagonistes de l’un des cycles de luttes le plus large et intense. Depuis le « Caracazo » de 1989 (révolte populaire urbaine dans la capitale vénézuélienne, Caracas, contre une hausse des prix, NdT) se sont succédé des soulèvements, des (...)

  • Etat d’exception à Hambourg : Un laboratoire policier contre la protestation sociale

    Andreas Blechschmidt , Ingo Niebel, Richard Crowbar 27 janvier 2014

    Depuis le mois de décembre 2013, la ville de Hambourg connaît plusieurs mobilisations importantes et des heurts violents entre manifestants et policiers. La répression menée par les autorités du SPD (parti social-démocrate allemand) est particulièrement brutale et s’appuie sur l’application d’une véritable loi d’exception qui instaure une sorte d’état de siège dans une partie de la ville. Les mobilisations sont le fruit d’une convergence entre plusieurs luttes : pour les droits des réfugiés, contre la spéculation immobilière et la « gentrification » consécutive qui frappe les quartiers populaires, ainsi que la menace d’expulsion d’un centre social autogéré historique, « Rote Flora ». Concernant ce dernier, (...)

  • Etat espagnol : La lutte du quartier ouvrier de Gamonal a aussi un visage de femme

    Antea Izquierdo, Mariano González, Oscar JDB, Sandra Ezquerra 22 janvier 2014

    On a beaucoup parlé et écrit ces derniers jours sur ce quartier de Gamonal de la ville de Burgos et sur la lutte menée par ses habitant-e-s contre un projet de spéculation urbanistique voulu par la municipalité. On a parlé du mécontentement citoyen, de la corruption, des poubelles incendiées et de violence. Néanmoins, tandis que certains ont interprété les événements de Gamonal comme un attentat contre la véritable démocratie exercée dans les urnes, des milliers de personnes dans plus de 40 villes de l’Etat espagnol se sont mobilisées ces dernières semaines pour exprimer leur soutien et leur solidarité avec la lutte de Burgos. Elles ont ainsi démontré que l’épisode de Gamonal n’est pas qu’une simple (...)

  • Argentine : Leçons de la défaite de Monsanto à Córdoba

    Raúl Zibechi 21 janvier 2014

    Les multinationales ne peuvent être vaincues que s’il existe un puissant mouvement social, soutenu par une partie significative de la population. Un tribunal provincial de Córdoba a jugé que Monsanto devait arrêter la construction de son usine de traitement de semences de maïs transgénique à Malvinas Argentinas, donnant ainsi raison à la plainte déposée par les voisins de la zone qui campent depuis trois mois à l’entrée du chantier.
    La mobilisation a été impulsée par de petits groupes ; les « Mères de Ituzaingó », l’Assemblée « Malvinas Lutte pour la Vie » et par de simples individus. Elle a eu la vertu de s’inscrire dans la durée en dépit des menaces du gouvernement provincial et du syndicat de la (...)

  • Dossier : Grèves du précariat dans la restauration rapide aux Etats-Unis. Vers un syndicalisme alternatif ?

    Celeste Murillo, Juan Andrés Gallardo, Karel Yon 4 décembre 2013

    « Les grèves dans la restauration rapide, initialement parties de New York et Chicago en novembre 2012, ont atteint une soixantaine de villes des États-Unis le 29 août dernier, impliquant plusieurs milliers de travailleurs. Ce processus a suscité d’autant plus d’intérêt qu’il apparaissait hautement improbable étant donné la précarité du secteur et la quasi inexistence de toute présence syndicale. » , écrit Karel Yon. Une vague de grèves et de mobilisations qui font suite aux luttes partiellement victorieuses chez Wal-Mart. Que se passe-t-il au sein de ce « précariat » et, plus généralement, dans la classe ouvrière nord-américaine ? Quelles alliances et quelles perspectives ou limites s’inscrivent dans ces (...)

  • Vers un nouveau cycle de luttes en Amérique latine

    Raúl Zibechi 10 novembre 2013

    « Les pauvres organisés en mouvements sociaux ont désarticulé les vieilles gouvernabilités » soutient l’auteur, qui considère que les gouvernements progressistes actuels de la région seraient incompréhensibles sans ce cycle de luttes. Il souligne et présente une multitude de données qui illustrent la montée d’un nouveau cycle de luttes centrées sur l’industrie minière, les monocultures et la spéculation urbaine et dont il pense qu’elles approfondiront les changements initiés il y a plus d’une décennie.
    Chaque fois que les secteurs populaires ont lancé de profonds défis aux classes dominantes, ils sont parvenus à modifier le panorama politique, tant à l’échelle régionale que dans chacun des pays qui composent (...)

  • Comment adapter les moyens révolutionnaires aux buts de la révolution ? Réflexions à partir de l’expérience de la Commune de Paris (1871)

    Heinz-Gerhard Haupt, Karin Hausen 27 octobre 2013

    Georges Haupt fut aussi un historien de la Commune. Il a notamment mis l’accent sur la résonance internationale de ce soulèvement populaire et révolutionnaire dont il analysait l’importance symbolique et exemplaire . Bien que ce problème, soulevé par lui, soit loin d’être résolu et qu’il nécessite encore des recherches appropriées, il est aussi intéressant d’analyser de plus près les pratiques de la Commune.
    Nous sommes partis de l’expérience historique suivante : les buts de la révolution ne légitiment nullement l’emploi de tous les moyens. Le rapport entre les moyens et les buts révolutionnaires s’est avéré au cours de l’évolution historique fort compliqué. Car les moyens et formes d’action choisis par (...)

  • La base sociale de l’opposition civile syrienne

    Leila Shrooms 21 octobre 2013

    Ce qui a dominé le discours sur la Syrie, ce sont les discussions sur la militarisation, l’islamisation, le sectarisme et les préoccupations géopolitiques. En revanche, il y a eu relativement peu d’attention portée à la base sociale de l’opposition civile. A l’extérieur de la Syrie, l’ignorance des militants qui veulent manifester leur solidarité avec les révolutionnaires de la Syrie les amène à ne pas savoir par où commencer.
    Cet article essaiera de présenter certaines des nombreuses initiatives de résistance civile qui se déroulent sur le terrain et de montrer les efforts déployés par les révolutionnaires pour l’auto-organisation. Il n’est en aucun cas exhaustif. Il se concentre sur les initiatives qui (...)

  • Un nouveau cycle de luttes dans le monde ? (V) — Un second 1848 ou 1905 ? — A l’approche d’un demi-siècle d’attente

    Cihan Tugal, Claude Gabriel 12 septembre 2013

    Tandis qu’on assiste à un renouveau des protestations en Turquie et à d’importantes manifestations en Tunisie, une série de mobilisations de masse surgissent à nouveau en Amérique latine, avec la grève paysanne en Colombie, la grève des enseignants au Mexique ou la mobilisation de la jeunesse équatorienne en faveur de la préservation du parc Yasuni-ITT. En Roumanie, une protestation massive se développe contre l’exploitation d’une mine de cyanure. Dans notre série de dossiers consacrés au nouveau cycle de luttes dans le monde, nous publions ci-dessous deux nouvelles contributions. Celle de Cihan Tugal explore les points communs avec les précédentes vagues de luttes en 1848 et 1905 et insiste sur leur (...)