Vijay Prashad

  • "Made in Bangladesh" ou la terreur "Made in capitalisme"

    Vijay Prashad 28 avril 2013

    Mercredi 24 Avril, un jour après que les autorités du Bangladesh ait demandé aux propriétaires d’évacuer leur usine de confection qui employait près de 3.000 ouvriers, le bâtiment s’est effondré, faisant plus de 300 morts.
    Dans ce bâtiment, appelé Rana Plaza et situé a Savar, un faubourg de la capitale Dacca, on produisait des vêtements pour la filière qui part des champs de coton de l’Asie du Sud, se poursuit avec les machines et les travailleurs du Bangladesh et se termine dans les boutiques de vente au détail sur les deux rives de l’Atlantique. Sont cousus ici tant des vêtements de marques célèbres que ceux qui sont vendus dans les Wal-Mart et autres grandes chaînes de distribution.
    Les secouristes (...)