UJFP

  • Gaza : Crimes sur fond d’impunité

    ABP, CNAPD, UJFP, UPJB 15 novembre 2012

    Les dirigeants israéliens n’ont jamais été punis pour les 1400 morts à Gaza pendant l’opération « Plomb Durci ». Du coup le blocus continue. Les bombardements aussi.
    Le 12 novembre, cinq jeunes sportifs ont été tués sur un terrain de football. L’armée israélienne continue de pratiquer les exécutions extrajudiciaires. Elle se vante de représenter la « civilisation » dans la région et elle pratique ouvertement le terrorisme. Le 14 novembre, elle a assassiné Ahmad Jaabari qu’elle qualifie de « chef des opérations militaires du Hamas » alors que les tirs de roquettes sur Israël ont été revendiqués par un autre groupe, le Jihad islamique.
    Pourquoi cette escalade ? Gaza est devenu pour le gouvernement israélien un (...)