Richard Poulin

  • Désynchronisation des luttes sociales et politiques

    Richard Poulin 22 décembre 2013

    La crise économique mondiale provoque des résistances, des luttes, des grèves et même des soulèvements. De nouveaux mouvements comme ceux des IndignéEs et des Occupons ont fait leur apparition, mais il y a un décalage entre l’explosivité de la situation sociale et sa traduction dans l’action politique. De nouvelles formes d’organisation apparaissent, mais beaucoup sont instables et plusieurs s’avèrent éphémères. Plus encore, il n’y a jamais eu en même temps une crise aussi globale et profonde du capitalisme et un mouvement ouvrier aussi faible.
    Pourtant, les luttes contre les plans d’austérité se multiplient. Les grèves générales se sont succédé en Grèce, au Portugal et en Espagne. Au Québec, en (...)