Pierre Bonsin

  • La face cachée de la monarchie

    Jean Peltier, Pierre Bonsin 3 juillet 2013

    L’histoire officielle de Belgique présente nos rois successifs comme de nobles personnages se tenant au-dessus des partis et des classes sociales, uniquement soucieux du bien de la Nation et de tous les Belges, et ne disposant que de peu de pouvoirs personnels, exercés sous le contrôle du gouvernement et du parlement.
    L’histoire réelle de nos différents monarques montre bien qu’il ne s’agit là que d’un mythe et que, de Léopold Ier à Albert II, les rois se sont faits les fidèles défenseurs des intérêts des classes dominantes… tout en n’oubliant jamais les leurs.
    Clé de voûte
    « Jeune pays cherche monarque pour travail de relation publique et de construction de nation. Bonne présentation. Dot appropriée (...)

  • Journée du 27 avril pour une alternative à gauche du PS et d’Ecolo : Meeting réussi, mais bien des questions en suspens

    Pierre Bonsin 8 mai 2013

    Nous ne détaillerons pas ici le déroulement de ce rassemblement, celui-ci ayant déjà été relaté assez fidèlement, tant par les grands médias que par les sites et les journaux des organisations de la gauche radicale. Nous préférons poursuivre notre réflexion critique sur une démarche remarquable - se plaçant dans une perspective clairement anticapitaliste, rejetant explicitement ce système comme « non réformable », etc -, mais qui pose néanmoins de nombreuses questions quant aux perspectives qu’elle ouvre concrètement.
    Tout d’abord, comme tous les commentateurs, il faut souligner l’indéniable succès en terme quantitatif, d’autant plus positif que la publicité qui en avait été donnée par les organisations de (...)

  • Manifestation syndicale du 14 mars : une procession de plus, et après ?

    Pierre Bonsin 21 mars 2013

    Trois mois après la manifestation du 14 décembre, et quelques semaines après celle du 21 février dernier, les Etats-Majors syndicaux européens organisaient un nouveau « défilé » à Bruxelles, cette fois non de la Gare du Nord à celle du Midi, mais, Sommet Européen oblige, du Musée du Tram au Cinquantenaire.
    Une manifestation convoquée au niveau belge par les trois organisations en front commun sur des mots d’ordre tout ce qu’il y a de plus pathétiques : « Ensemble, pour un avenir meilleur » : Une proclamation qui ne peut que faire sourire – ou plutôt grincer des dents – les peuples et travailleurs, de Chypre et de Grèce, comme ceux d’Irlande, d’Espagne et du Portugal voyant leur niveau de vie chuter de (...)