Nuria Varela

  • Le féminisme est impertinent… aussi pour la gauche

    Nuria Varela 3 octobre 2013

    Le féminisme est profondément impertinent. Il est très facile de le prouver : il suffit de le mentionner. Quand on prononce le mot « féminisme », c’est comme avec une parole magique ; on constate immédiatement que nos interlocuteurs modifient leur attitude, se montrent contrariés, se mettent sur la défensive ou se lancent directement dans la mêlée…
    Pourquoi ? Parce que le féminisme remet en question l’ordre établi ainsi que la morale, la coutume, la culture et, surtout, le pouvoir. Le féminisme politise tout ce qu’il touche. Il n’y a rien de plus politiquement incorrect que le féminisme parce qu’il met en évidence les exercices illégitimes du pouvoir de la droite et de la gauche ; des conservateurs et des (...)