Nando Simeone, Andrea Martini

  • Elections en Italie : Instabilité durable en vue

    Nando Simeone, Andrea Martini 27 février 2013

    Moins de 10% des voix pour le candidat du gouvernement sortant, celui imposé par Merkel et la Banque centrale européenne ; un résultat fort décevant pour ce qu’il est convenu d’appeler le centre gauche ; un fiasco total des listes qualifiées d’extrême gauche ; la résurrection partielle de Silvio Berlusconi et, surtout, le succès des listes du comique populiste Beppe Grillo. Voilà de quoi promettre au pays une instabilité politique prononcée pour le plus grand dam des décideurs de Bruxelles. Comment interpréter les élections italiennes ? Réaction à chaud de Nando Simeone, ancien élu du Parti de la refondation communiste et membre de la direction nationale de Sinistra critica. (L’Anticapitaliste) (...)