Movimiento Libres del Sur

  • Chili : 40 ans après le coup d’Etat : Ni pardon, ni oubli : la lutte continue !

    Movimiento Libres del Sur 11 septembre 2013

    Quarante ans après le coup d’Etat contre le gouvernement de Salvador Allende et le peuple du Chili, le Movimiento Libres del Sur veut saluer et honorer les milliers de compagnons et de compagnes victimes de la persécution politique, de la torture et de la brutale répression subie des mains des militaires. Nous voulons aussi honorer leurs familles qui ont souffert de la disparition d’êtres chers et de l’amertume que justice n’ait pas été rendue jusqu’à aujourd’hui.
    A vous tous, notre message reste plus que jamais : Ni pardon, ni oubli ! Tant que dans ce pays les criminels seront toujours protégés et traités comme des héros, tant qu’on ne saura pas la vérité sur les cas de milliers de camarades (...)