Giorgos Pittas

  • Grèce : l’union des grèves sectorielles culmine dans une grève générale non officielle

    Giorgos Pittas 5 février 2013

    Le 17 janvier, une crise importante s’est produite au parlement grec à la suite de la publication d’une liste contenant les noms de 2.000 riches grecs qui cachent leur fortune en Suisse. La liste – connue comme « Liste Lagarde » ou « Liste Falciani » - était restée cachée pendant deux ans dans les bureaux du ministère de l’économie.
    Les trois partis du gouvernement – Nouvelle Démocratie, PASOK et Dimar – se sont mis d’accord pour enquêter et sacrifier l’ex ministre de l’Economie, Giorgos Papakonstantinou, mais ils ont évité de faire de même avec l’ex chef de ce ministère – et actuellement dirigeant du PASOK -, Evangelos Venizelos, afin de sauvegarder la coalition gouvernementale. Ayant ainsi évité une crise (...)