Daniel Campione

  • Rosa Luxemburg : Passé et présent de l’articulation entre socialisme et démocratie

    Daniel Campione 28 avril 2013

    Le rapport entre démocratie et socialisme a été l’objet de nombreux débats ces dernières années, mais dans une grande mesure à partir de l’approche selon laquelle l’idée même de révolution sociale et de prise du pouvoir par les travailleurs est perverse et intrinsèquement antidémocratique. Le socialisme serait ainsi inapte à offrir un quelconque progrès de la démocratie. Il conduirait, au contraire, nécessairement à son abolition. Seul le fonctionnement des institutions parlementaires pourrait ainsi constituer la voie pour l’apparition et la consolidation de la vie démocratique, et beaucoup y ajoutent le marché libre en tant que substrat économique et social indispensable. Rosa Luxemburg, de la même manière (...)