Carlos Carcione

  • Le congrès du PSUV et le Venezuela de demain

    Carlos Carcione 16 août 2014

    Le jeudi 31 juillet, le président Maduro a clôturé le IIIe congrès du PSUV (Parti socialiste uni du Venezuela). Parmi les résolutions les plus significatives figurent la « fin de la cooptation » et l’annonce de l’augmentation du prix de l’essence. L’ambiance ronronnante fut brièvement perturbée par la lettre que l’ex-ministre sanctionné et membre de la direction national du Parti, Héctor Navarro, a publiquement adressé aux délégués.
    Ce qui, par contre, a fait beaucoup de bruit, ce furent les menaces du président de l’Assemblée Nationale et vice-président du Parti, Diosdado Cabello contre les travailleurs de SIDOR (entreprise sidérurgique nationalisée par Chavez en 2008, NdT) et la disqualification de la (...)

  • La révolution bolivarienne en péril. Entretien avec Carlos Carcione (Marea Socialista)

    Carlos Carcione, Tomás Callegari, Martín Mosquera 24 février 2014

    Le processus bolivarien au Venezuela s’affronte de nouveau à une grave situation de déstabilisation de la part de l’oligarchie capitaliste. Au-delà des affrontements actuels, c’est surtout l’avenir de ce processus qui est en jeu, avec comme seule alternative son avancée vers une transformation anticapitaliste effective ou bien son recul et sa défaite. C’est ce qu’explique dans cet entretien (réalisé avant les événements du 12 février) Carlos Carcione de l’organisation Marea Socialista. Cette dernière est un courant anticapitaliste au sein du PSUV (Parti socialiste unifié du Venezuela) et elle est probablement l’organisation marxiste révolutionnaire la plus insérée dans le processus bolivarien. Fortement (...)

  • Dossier Venezuela : Les élections offrent un répit à la révolution

    Alfons Bech, Carlos Carcione 23 décembre 2013

    A la fin du mois d’octobre dernier, le gouvernement vénézuélien du président Maduro était au bord de l’abîme à cause de la crise économique. Un mois plus tard, il a triomphé aux élections municipales (du 8 décembre, NdT). L’opposition voulait utiliser ces dernières afin de provoquer la destitution du gouvernement Maduro. Que s’est-il passé en un mois ? Pourquoi s’est-il produit un tel changement d’état d’esprit dans le peuple bolivarien ? Est-ce que ce résultat raffermit la position du gouvernement ?
    Le triomphe électoral en quatre comparaisons
    Les résultats des élections apportent de nombreux éléments à analyser, mais l’espace nous manque ici pour le faire amplement. Néanmoins, quatre éléments permettent de (...)