Budour Hassan

  • Liberté pour Jihad et pour tous les damnés de la terre de Syrie

    Budour Hassan 14 octobre 2013

    Le 10 août 2013, les forces de sécurité syriennes ont arrêté le journaliste syrien et dissident marxiste Jidah Mad Asaad Muhammad près de la rue Athawra au centre de Damas. La nouvelle de son arrestation a été confirmée par sa sœur Lina, une militante marxiste et anti-régime forcée à la clandestinité. Jihad était l’un des rares militants révolutionnaires encore présents dans la capitale syrienne - une bulle de tranquillité trompeuse sous la poigne de fer asphyxiante du régime - et cela en dépit de la terrible menace d’arrestation qui pesait sur lui. Peu après son arrestation, une page Facebook a été créée pour exiger la libération immédiate de Jihad ainsi que pour publier des articles écrits par lui avant et (...)