Analyses

  • Les marées de la révolution en Egypte

    Socialistes Révolutionnaires 4 février 2014

    Le 25 Janvier, les militants de gauche qui tentaient de commémorer le troisième anniversaire de la révolution égyptienne en manifestant sur la place Tahrir du Caire ont été submergés par les partisans de la dictature militaire dirigée par le général Abdul Fattah el-Sisi.
    Une semaine et demie plus tôt, les Égyptiens étaient allés aux urnes et avaient approuvé une nouvelle constitution lors d’un vote qui a été largement considéré comme un référendum sur la direction du pays par Sisi. Le vote a suivi un long mois d’offensive menée par le régime contre ceux qui protestaient contre l’éviction du président Mohamed Morsi des Frères musulmans, écarté du pouvoir par l’armée le 3 juillet. Des milliers de personnes ont (...)

  • Etat d’exception à Hambourg : Un laboratoire policier contre la protestation sociale

    Andreas Blechschmidt , Ingo Niebel, Richard Crowbar 27 janvier 2014

    Depuis le mois de décembre 2013, la ville de Hambourg connaît plusieurs mobilisations importantes et des heurts violents entre manifestants et policiers. La répression menée par les autorités du SPD (parti social-démocrate allemand) est particulièrement brutale et s’appuie sur l’application d’une véritable loi d’exception qui instaure une sorte d’état de siège dans une partie de la ville. Les mobilisations sont le fruit d’une convergence entre plusieurs luttes : pour les droits des réfugiés, contre la spéculation immobilière et la « gentrification » consécutive qui frappe les quartiers populaires, ainsi que la menace d’expulsion d’un centre social autogéré historique, « Rote Flora ». Concernant ce dernier, (...)

  • « Esclave pendant douze ans » : résistance, dignité et compromis

    Alan Maass, Ignasi Franch 27 janvier 2014

    Le réalisateur britannique Steve McQueen (« Hunger games », « Shame ») a consacré son troisième long-métrage, « Esclave pendant douze ans », à l’histoire réelle de Solomon Northup, un homme noir né libre aux Etats-Unis et qui fut enlevé et vendu à des grands propriétaires terriens esclavagistes.
    Le matériau de référence est le livre de mémoires écrit par Northup lui-même et dont la publication contribua à impulser un débat public sur ces délits. L’ampleur de ce type de tragédie, parallèle à celle de l’esclavage, est impossible à quantifier du fait de l’impunité régnante alors. Mais la promulgation de diverses lois indique que les autorités étaient bien au courant du problème : la persécution (légale mais (...)

  • Etat espagnol : La lutte du quartier ouvrier de Gamonal a aussi un visage de femme

    Antea Izquierdo, Mariano González, Oscar JDB, Sandra Ezquerra 22 janvier 2014

    On a beaucoup parlé et écrit ces derniers jours sur ce quartier de Gamonal de la ville de Burgos et sur la lutte menée par ses habitant-e-s contre un projet de spéculation urbanistique voulu par la municipalité. On a parlé du mécontentement citoyen, de la corruption, des poubelles incendiées et de violence. Néanmoins, tandis que certains ont interprété les événements de Gamonal comme un attentat contre la véritable démocratie exercée dans les urnes, des milliers de personnes dans plus de 40 villes de l’Etat espagnol se sont mobilisées ces dernières semaines pour exprimer leur soutien et leur solidarité avec la lutte de Burgos. Elles ont ainsi démontré que l’épisode de Gamonal n’est pas qu’une simple (...)

  • Un seul grand projet : Le bourgeonnement des mouvements sociaux en Italie

    Alfredo Mazzamauro 22 janvier 2014

    La crise du logement s’aggrave en Italie et, dans ce contexte, les mouvements sociaux italiens sont de plus en plus unis dans leur opposition au néolibéralisme et à l’austérité.
    S’il fallait choisir une seule journée d’action pour représenter symboliquement le combat qui est actuellement mené en Italie contre l’austérité et le néolibéralisme, ce serait celle du 19 octobre 2013 – le jour du « soulèvement général » contre l’austérité. Ce jour-là, derrière une bannière proclamant « Un seul grand projet : un revenu et un toit pour tout le monde ! », pas moins de 100.000 personnes sont descendues dans les rues de Rome dans ce qu’on pourrait considérer comme l’une des manifestations les plus suivies des mouvements (...)

  • Vingt ans après la rébellion au Chiapas : Les zapatistes, leur politique et leur impact

    Dan La Botz 16 janvier 2014

    La rébellion menée par les zapatistes au Chiapas a eu lieu il y a vingt ans ce mois-ci. Quelle était l’importance de cette rébellion et des zapatistes ? Quel fut leur impact à l’époque ? Et quel a été son héritage politique ? Quel est le rôle des zapatistes au Mexique aujourd’hui ?
    Il y a vingt ans, à l’aube du 1er Janvier 1994, la rébellion au Chiapas a commencé dans cet état méridional du Mexique, dirigée par une organisation jusqu’alors inconnue : l’Armée Zapatiste de Libération Nationale (EZLN), avec un mystérieux porte-parole, le « sous-commandant Marcos ». Quelques 3.000 combattants mal armés, en majorité des Mayas, sortirent de la jungle et occupèrent brièvement une demi-douzaine de villes, dont San (...)

  • Dossier Grèce : Aggravation de la crise et débats stratégiques à gauche

    Panos Petrou, Thanasis Kampagiannis 16 janvier 2014

    La catastrophe sociale et humaine en Grèce continue s’aggraver alors que le gouvernement donne un nouveau coup d’accélérateur aux interminables mesures d’austérité. Dans ce dossier, Panos Petrou, membre d’une organisation anticapitaliste au sein de Syriza, analyse la conjoncture sociale et politique actuelle en Grèce et les tâches qui en découlent pour la gauche. Thanasis Kampagiannis, membre de la coalition anticapitaliste Antarsya, questionne quant à lui l’orientation dominante dans Syriza sur l’euro et l’UE ainsi que sur l’interprétation à donner au mot d’ordre de "gouvernement des gauches" (Avanti4.be)
    L’austérité s’accentue et des tests importants se rapprochent
    Panos Petrou
    C’est un hiver dur pour (...)

  • Mexique, vingt ans après la rébellion zapatiste : défis économiques et politiques

    Alejandro Nadal, Guillermo Almeyra 15 janvier 2014

    De la fraude électorale du candidat présidentiel Carlos Salinas de Gortari en 1988 et l’imposition de politiques néolibérales - qui ont détruit le monde rural mexicain, accéléré brutalement l’émigration et rendu le Mexique totalement dépendant de l’importation d’aliments payés par le pétrole - jusqu’aux scandales de corruption, les dizaines de milliers d’assassinés et de disparus et la fraude massive lors des élections successives des gouvernements PRI-PAN (1) et de leurs partis satellites (dont le PRD (2)) ; l’oligarchie liée au capital financier international applique un seul plan. Ce plan, c’est la destruction de la souveraineté et de l’indépendance même du pays, ainsi que de toutes les conquêtes sociales (...)

  • Pakistan : les conséquences du changement climatique pour les femmes des campagnes

    Tahir Hasnain 15 janvier 2014

    Parmi les pays les plus touchés par le changement climatique, le Pakistan est le plus vulnérable parce qu’il connaît déjà les effets d’un intense changement climatique dans tous ses écosystèmes, comme les glaciers, la haute montagne, les jungles tropicales, les berges fluviales, les déserts et les habitats côtiers. De ce fait, et au regard des problèmes sociaux, écologiques et économiques croissants qui bouleversent le pays, le changement climatique y suscite ces derniers temps de sérieuses inquiétudes.
    Le changement climatique n’est pas neutre d’un point de vue de genre car ce sont les femmes qui doivent supporter en charge disproportionnée les conséquences de l’altération du climat. En effet, les (...)

  • Dossier Venezuela : Les élections offrent un répit à la révolution

    Alfons Bech, Carlos Carcione 23 décembre 2013

    A la fin du mois d’octobre dernier, le gouvernement vénézuélien du président Maduro était au bord de l’abîme à cause de la crise économique. Un mois plus tard, il a triomphé aux élections municipales (du 8 décembre, NdT). L’opposition voulait utiliser ces dernières afin de provoquer la destitution du gouvernement Maduro. Que s’est-il passé en un mois ? Pourquoi s’est-il produit un tel changement d’état d’esprit dans le peuple bolivarien ? Est-ce que ce résultat raffermit la position du gouvernement ?
    Le triomphe électoral en quatre comparaisons
    Les résultats des élections apportent de nombreux éléments à analyser, mais l’espace nous manque ici pour le faire amplement. Néanmoins, quatre éléments permettent de (...)