Union européenne

  • Il est urgent d’avoir un Printemps Européen

    For a european spring 14 mars 2013

    Cette semaine à Bruxelles et dans différentes capitales européennes, les peuples d’Europe se rassemblent pour rejeter les politiques d’austérité de l’Union européenne et leurs attaques contre la démocratie. La police a entravé ces efforts à Bruxelles en interdisant la manifestation et en niant le droit de se rassembler.
    Quand le sommet européen se tiendra à Bruxelles le 14 mars, ce sera au milieu de protestations à travers l’Europe et dans la capitale belge. “For a European Spring”, une coalition de mouvements de 13 pays, appelle à des actions dénonçant la gestion de la crise de l’Union européenne.
    Une manifestation européenne devait se tenir dans les rues de Bruxelles, mais la police l’a interdite sous (...)

  • Journées d’action, sommet en mars 2013

    11 mars 2013

  • Rejoignez l’appel de féministes belges contre le Pacte budgétaire

    Collectif 24 janvier 2013

    Le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) de la zone euro, dit Pacte budgétaire, est entré en vigueur le 1er janvier 2013 puisqu’il avait été ratifié à cette date par 12 des 15 pays de la zone euro. La Belgique fait partie des États ne l’ayant pas encore ratifié, qui peuvent encore s’y opposer.
    Ce Traité implique l’inscription de la Règle d’or, qui engage les États à avoir des comptes publics en équilibre ou en excédent sur l’ensemble d’un cycle économique, dans la Constitution ou dans un texte de loi de chaque pays. Ce pacte, en durcissant encore les règles qui encadrent les budgets publics des États, franchit une étape majeure dans l’imposition d’une austérité permanente. Or déjà, (...)

  • Appel : Ne ratifions pas le Traité budgétaire européen

    Collectif 24 janvier 2013

    L’Europe s’enfonce chaque jour un peu plus dans la récession. En cause, les politiques d’austérité qui, de Lisbonne à Athènes, en passant par Londres, Paris, Rome, Madrid, Berlin ou Bruxelles, cassent l’activité économique et engendrent chômage, baisse des salaires et misère.
    Ceux qui ont mis en œuvre ces politiques mortifères nous pressent de ratifier le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) en Europe. Or, ce Traité couplé à l’autre Traité, celui qui porte sur le Mécanisme européen de stabilité (MES), réservé aux seuls pays de la zone euro, s’inscrit dans la même logique austéritaire. Une logique qui a pourtant montré son échec complet depuis la crise économico-financière de (...)

  • The Brussels Business – Mais qui contrôle vraiment l’Europe ?

    Friedrich Moser, Matthieu Lietart 20 décembre 2012

    « Bruxelles est une ville provinciale. Mais seulement en apparence. Quand vous commencez à la connaître, vous vous apercevez que c’est ici que ça se passe... Les affaires, les lois... Je pense que près de 80% des lois qui touchent le citoyen européen sont élaborées ici », confie un lobbyiste à la caméra du duo Mathieu Liétaert et Friedrich Moser. Aussitôt, un plan aérien nous est commenté, qui démontre que tout autour de la Commission et du Conseil de l’Europe, les bureaux des lobbyistes champignonnent comme dans un sous-bois. Le ton est donné. À travers les yeux de deux professionnels de l’influence, ce documentaire aussi riche sur le fond que léché sur la forme nous emmène dans les dark rooms de (...)

  • La crise de la zone euro : des sauvetages à la rupture ?

    Joel Sans 9 décembre 2012

    La recrudescence de la crise économique met l’Union européenne dans la situation la plus critique de son histoire. Les sauvetages se succèdent tandis que l’Allemagne rejette l’option des euros bons ou de l’unification bancaire. Les différents intérêts des classes dirigeantes européennes face à la crise sont importants à saisir pour comprendre l’ampleur des problèmes.
    Les tensions croissantes au sein de la zone euro sont liées à la nature de la monnaie commune et de ses institutions. Malgré la rhétorique selon laquelle l’Union européenne s’est construite pour favoriser la coexistence et la paix entre les peuples européens, la réalité est que, depuis les premières pierres posées en 1957 avec la Communauté (...)

  • Après le 14N : l’Europe de la classe travailleuse peut vaincre l’austérité !

    Izquierda Anticapitalista 22 novembre 2012

    Nous reproduisons ci-dessous une déclaration de l’organisation Gauche Anticapitaliste de l’Etat espagnol qui dresse le bilan et les perspectives nécessaires de la journée de mobilisations du 14 novembre dernier dans ce pays et en Europe. (Avanti4.be)
    Le 14N, la mobilisation sociale contre les coupes et l’austérité a parcouru les pays du sud de l’Europe : grève générale ibérique largement suivie, arrêts de travail partiels en en Italie, à Chypre, à Malte et en Grèce – après deux jours de grève générale il y à peine une semaine. Au nord et au centre du continent cependant – mis à part en France et en Belgique, où la participation aux manifestations a été plus importante – les actions ont eu un caractère plus (...)

  • Quelles alternatives face à la crise en Europe ?

    Alberto Garcia, Vicenç Navarro 18 novembre 2012

    En Europe la crise capitaliste s’approfondit sans cesse, et plus seulement dans les pays de sa périphérie sud. En témoigne la vague de licenciements sans précédent qui frappe la Belgique, ou encore le recul des exportations allemandes. A cette aggravation de la crise, les classes dominantes et les gouvernements européens n’apportent qu’une réponse : plus d’austérité, plus de régression sociale, plus de chômage et de misère pour la majorité sociale. Pourtant des alternatives existent et sont en débat à gauche. Ce débat prend un aspect particulier dans les pays du sud de l’Europe par rapport à la question du maintien dans l’euro du fait de l’insertion et du rôle spécifiques de ces Etats dans l’Union (...)

  • 14N en Europe : Manifestations massives et grève générale suivie à près de 80% en Espagne et au Portugal

    Avanti4.be 15 novembre 2012

    La journée européenne d’actions et de mobilisations contre l’austérité a constitué un pas significatif dans la construction d’un nouveau rapport de force à l’échelle européenne entre le capital et le travail. Elle constitue également un premier pas important vers la nécessaire grève générale européenne, seule à même d’unir et de renforcer les travailleurs par delà les frontières. C’est la seule voie pour stopper la spirale à la régression sociale sans fin mise en oeuvre par les classes dominantes et les gouvernements européens, avec des attaques parfaitement coordonnées à travers les institutions européennes.
    Des actions de différente nature (grève générale, arrêts de travail, manifestations, rassemblements, (...)

  • Le nouveau Traité européen (TSCG) expliqué en quelques minutes

    AttacTVFrance 29 octobre 2012

    Le Traité pour la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) de la zone euro, plus connu sous l’intitulé de « Pacte budgétaire », aggrave les politiques néolibérales prônées depuis des années et qui ont mené aux problèmes actuels de la zone euro. Il représente d’abord une absurdité économique. En imposant que le « déficit structurel » d’un État soit inférieur à 0,5 %, il va obliger à des coupes drastiques dans les dépenses publiques. Il va priver la puissance publique de moyens indispensables pour mener des politiques permettant d’engager la transition sociale et écologique. Or nous avons besoin au contraire de développer et de rénover les services publics et la protection sociale pour répondre aux (...)