Rwanda

  • Rwanda : La responsabilité historique de la Belgique dans le génocide

    Jean Peltier 15 avril 2014

    Le génocide de 800.000 Tutsis en 1994 a donné lieu à de nombreuses commémorations ces derniers jours, tant au Rwanda qu’en Belgique. Mais si nos médias ont donné à tour de bras dans l’émotion – tout particulièrement autour des 10 paras belges assassinés sur place – ils ont été bien moins soucieux d’expliquer clairement les racines de cet événement monstrueux. Or, celui-ci n’est pas, comme on l’entend souvent, le résultat d’une haine tribale vieille de plusieurs siècles entre des populations à demi-barbares de Tutsis et de Hutus. Le génocide est au contraire l’aboutissement d’une politique orchestrée de division et d’opposition des populations locales, menée consciemment par les grandes puissances européennes – (...)

  • Rwanda : les bailleurs de fonds de Habyarimana et des génocidaires

    Éric Toussaint 7 avril 2014

    Pour que le projet génocidaire soit mis à exécution, il fallait non seulement un régime pour le concevoir et se doter des instruments pour sa réalisation, mais aussi une masse appauvrie, prête à réaliser l’irréparable. Dans ce pays, 90% de la population vivaient à la campagne, 20% de la population paysanne disposaient de moins d’un demi-hectare par famille. Entre 1982 et 1994, on a assisté à un processus massif d’appauvrissement de la majorité de la population rurale avec, à l’autre pôle de la société, un enrichissement impressionnant pour quelques-uns.
    Selon le professeur Jef Maton, en 1982, les 10% les plus riches de la population prélevaient 20% du revenu rural ; en 1992, ils en accaparaient 41% ; en (...)