Russie

  • Russie/Ukraine : Nous avons besoin d’une « Troisième Voie »

    Kirill Medvedev 16 août 2014

    La guerre en Ukraine a provoqué une crise grave au sein de la gauche radicale russe - et globalement dans toute l’aile gauche de l’opposition à Poutine et à sa politique. Une partie de cette gauche s’est lancée tête baissée dans le soutien aux mouvements sécessionnistes qui ont pris le pouvoir dans certaines régions russophones du sud-est de l’Ukraine - certains allant jusqu’à presser Poutine d’intervenir militairement pour défendre les « Républiques populaires » autoproclamées dans ces régions.
    En juillet, une conférence s’est tenue à Yalta (en Crimée, annexée quelques semaines auparavant par la Russie). Cette conférence - organisée autour du « Manifeste du Front populaire pour la libération nationale de (...)

  • Ukraine : des gardes blancs russes dans le Donbass

    Zbigniew Marcin Kowalewski 30 juin 2014

    Il n’y a pas de révolution dans le Donbass, pas même de mouvement de masse, écrit Zbigniew Marcin Kowalewski, rédacteur en chef adjoint de l’édition polonaise du Monde diplomatique. Ils n’existent que dans la propagande des partisans d’un mouvement séparatiste armé, dirigé par des nationalistes d’extrême droite. Importés de Russie, ils aspirent à la restauration de l’empire tsariste. Au Kremlin, on soutient cette réincarnation des Gardes blanches et des Centuries noires qui déstabilise l’Ukraine, mais, à ce qu’il paraît, on en a également peur.
    Le 22 avril dernier, Boris Kagarlitsky affirmait que « on ne pouvait pas expliquer l’insurrection réussie de centaines de milliers, voire même de millions de personnes (...)

  • Russie : « La crise économique naissante se transformera tôt ou tard en crise sociale et politique ». Entretien avec Ilya Budraitskis

    Anton Thun, Ilya Boudraitskis 23 juin 2014

    Le militant marxiste russe Ilya Budraitskis, membre du Mouvement Socialiste de Russie (Rossiyskoye Socialisticheskoye Dvizheniye, section russe de la IVe Internationale) analyse ici les contradictions du régime de Poutine en Russie, la crise économique naissante, ses probables conséquences, la question de l’annexion de la Crimée et les divisions au sein de la gauche russe. A noter que cet entretien, mené par Anton Thun pour la revue allemande « Marx21 », a été réalisé le 20 avril dernier, avant la dégradation et la militarisation du conflit ukrainien. (Avanti4.be)
    Manifestation en faveur de Poutine d’une part et manifestation contre Poutine d’autre part : les informations qui viennent de Russie sont (...)

  • Impérialismes et Ukraine

    Vincent Présumey 31 mai 2014

    Les interprétations et commentaires dominants concernant les évènements en Ukraine se répartissent souvent en deux catégories : pour les uns « l’impérialisme » c’est « l’Occident » et il agresse « la Russie », pour les autres l’Occident est au contraire libérateur et démocratique et, dans la mesure, moindre, où ils emploient ce terme, l’impérialisme serait russe. Toute analyse sérieuse doit au contraire partir du fait qu’il y a plusieurs impérialismes, tout en se préoccupant aussi de définir ce dont elle parle. Bien entendu, à partir du moment où on ne fait pas dans l’unilinéarité, on est obligé de faire un peu plus long : c’est la rançon de la recherche du sérieux.
    Impérialisme
    « Impérialisme » a des sens (...)

  • "Travailleurs de Russie et d’Ukraine, rassemblez-vous pour l’égalité sociale et nationale !"

    Mouvement socialiste de Russie 22 avril 2014

    Le 1er Mai arrive cette année dans une Russie plongée dans une situation de chute de la production industrielle, de coupes massives dans les dépenses sociales, de hausse des prix et des taxes et de déficit budgétaire croissant. Dans ce contexte sombre, le Kremlin se préoccupe d’aventures géopolitiques, de propagande et de lutte contre la dissidence politique.
    Alors que les autorités russes affichent une touchante "inquiétude" pour les travailleurs de Crimée et du Donets, les travailleurs et les personnes défavorisées en Russie même font toujours plus intensément l’expérience des conséquences de la crise économique.
    Selon les sondages d’opinion, 69 % des Russes s’inquiètent de l’inflation, 51 % de la (...)

  • La Russie et la Chine sont-elles des puissances impérialistes ?

    Chris Slee 15 avril 2014

    La Russie et la Chine jouent un rôle important dans la politique mondiale. Cela inclut la participation à des conflits armés éloignés de leurs frontières. La Russie, par exemple, fournit des armes au gouvernement syrien. La Russie et la Chine ont également fourni des armes au gouvernement du Sri Lanka pendant la guerre contre la guérilla des Tigres de Libération de l’Eelam Tamoul (LTTE), qui se battaient pour une patrie tamoule indépendante dans le nord et l’est de l’île du Sri Lanka (le LTTE a été défait en 2009).
    Dans certains cas, la Russie et la Chine interviennent du même côté que les puissances impérialistes occidentales. Ce fut précisément le cas au Sri Lanka où les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, (...)

  • Ukraine/Crimée : hypocrisie sur les deux fronts. Quelle autodétermination ?

    Alex Chklovski, Catherine Samary 2 avril 2014

    C’est sous une avalanche d’applaudissements, à grands renforts de larmes et de félicitations que Vladimir Poutine a signé, au Parlement russe, le décret qui intègre la Crimée au territoire russe. Cette annexion a été présentée par Poutine comme une réponse au désir exprimé démocratiquement par la Crimée, faisant référence au récent référendum dont le résultat a été une vague de votes en faveur de l’unification avec la Russie. Cet intérêt nouveau de Poutine pour la démocratie est certainement une des évolutions personnelles les plus étonnantes dans l’histoire politique ; on ne pourrait faire plus étonnant qu’avec la conversion soudaine d’un nazi au judaïsme.
    Comment comprendre que 93 % des votes étaient en faveur de (...)

  • Vague meurtrière de répression homophobe dans la Russie de Poutine

    Alex Chklovski 30 août 2013

    Une vague de terreur et de répression homophobe soutenue par l’État frappe la Russie. L’ampleur de la brutalité et de la sauvagerie des attaques est stupéfiante. Le gouvernement russe a adopté une série de lois très discriminatoires.
    En juin, on a décrété l’interdiction pour 100 ans des défilés pour les droits des homosexuels à Moscou. L’adoption d’enfants par des couples LGBTI russes a été rendue illégale, de même que « la propagande en faveur de relations sexuelles non traditionnelles en direction des mineurs » - , mesure qui vise essentiellement à réprimer ceux qui expriment un quelconque soutien pour les droits des LGBTI et à identifier ces droits à de la maltraitance d’enfants.
    Cette discrimination (...)

  • Grèce-Russie : Appels à la solidarité contre la répression !

    Avanti4.be 28 novembre 2012

    Nous reproduisons ci-dessous deux appels en faveur de la libération de militants syndicaux et politiques actuellement réprimés en Grèce et en Russie pour leur engagement en faveur des travailleurs, des droits sociaux et des droits démocratiques. (Avanti4.be)
    Grèce : Pétition en faveur de trois syndicalistes et seize jeunes poursuivis en justice
    Le 16 novembre 2012, la police grecque a arrêté trois militants, les accusant d’avoir participé la veille aux manifestations contre la visite du vice-ministre allemand du travail, Hans-Joachim Fuchtel, à Thessalonique.
    Deux des accusés sont des travailleurs municipaux et le troisième est un enseignant du primaire - une figure bien connue de la gauche et (...)

  • Les Soviets : Leur origine, leur développement et leurs fonctions

    Andrés Nin 17 septembre 2012

    Le texte que nous publions ici pour la première fois en français dans son intégralité constitue l’une des études les plus intéressantes sur le phénomène des « soviets » dans les révolutions russes de 1905 et 1917, l’une des plus importante expérience d’auto-organisation des masses du XXe siècle. L’auteur, qui fut l’un des principaux fondateurs et dirigeants du POUM pendant la Révolution espagnole de 1936-1937 (voir sa biographie à la fin du document), avait vécu pendant dix ans en Russie après la Révolution d’octobre. Il aborde donc en connaissance de cause l’analyse des soviets dans leur l’émergence, leur développement et leurs caractéristiques. Le phénomène des « conseils » (soviets), nés dans le feu de la (...)