Politique

  • Lendemains d’élections incertains : quelqu’un sait où est le mode d’emploi ?

    Jean Peltier 28 mai 2014

    La campagne est finie, les élections sont passées, la N-VA triomphe (pour le moment) mais la formation des majorités et des gouvernements pourrait bien ressembler à une nouvelle guerre de tranchées. Rayon de soleil à gauche dans un paysage fort nuageux : la percée électorale du PTB est peut-être un signe annonciateur d’un renouveau de la résistance sociale et politique.
    Pendant des mois, tous les analystes l’ont dit et redit : "La clé du scrutin est en Flandre et le score de la N-VA sera déterminant". De ce point de vue au moins, les choses sont claires : la N-VA continue à progresser et elle accentue son leadership en Flandre. Elle va être en position de force - et même incontournable - dans la (...)

  • PTB-go ! : Du « petit vote utile » au « vote unique » ?

    Denis Desbonnet 23 mai 2014

    Dans cette contribution au débat contradictoire que l’équipe d’Avanti a décidé de mener publiquement sur notre site, et après celles d’Ataulfo Riera et Jean Peltier, mon premier propos n’est pas de tenter d’expliquer... « Pourquoi j’appellerais à NE PAS voter pour le PTB » (ni encore moins je dissuaderais quiconque de le faire).
    Pas plus que « Pourquoi j’appelle à voter (et « roule ») pour - VEGA », même si tel est bien mon choix personnel, que je défendrai en conclusion de ce texte. Car un tel choix est en dernière instance « subsidiaire », conjoncturel et tactique. Et peut (ou devrait pouvoir, car hélas j’en doute parfois) donc se discuter : pour ma part, je comprends et respecte parfaitement toutes celles (...)

  • Italie : Renzi est la dernière cartouche du système

    Thomas Müntzer 16 mai 2014

    Une grande partie de l’Europe connaît déjà la nouvelle phase dans laquelle est entrée la politique italienne avec la formation du gouvernement de Matteo Renzi. D’abord élu Secrétaire du Parti Démocratique (PD) à la suite de la déception provoquée par les résultats aux dernières élections générales et de la paralysie du vieux groupe dirigeant, Renzi est passé, en à peine deux mois, de la direction du parti à la tête du gouvernement.
    Après les élections de février 2013, qui ont été marquées par le grand succès du Mouvement des Cinq Etoiles (M5S) de Beppe Grillo et par la défaite du PD, c’est ce dernier qui dirige maintenant l’exécutif. Mais il le fait en coalition avec le groupe de droite qui a abandonné Berlusconi (...)

  • Action contre la chasse aux chômeurs : Invités surprises à l’AG du PS bruxellois

    Correspondant 8 mai 2014

    Ce lundi 5 mai, le PS de Bruxelles tenait son AG... à la Bourse (tout un symbole et un programme : deeemandeez le... !) pour présenter ses candidats aux européenness, avec en maître de cérémonie Yvan Mayeur, le tout chaud (bouillant, même) Bourgmestre de la Ville-capitale.
    Averti par un « vent favorable » de ce que cette grande réunion des « camarades » et autres « citoyens » du parti naguère à la rose (il n’en est resté que les épines) risquait (façon de parler) d’être quelque peu « animée », pour ne pas dire agitée, grâce à la participation bénévole (ont-ils déclaré cette prestation « volontaire et gratuite » à l’ONEm ?) de chômeurs en goguette, je me suis donc rendu au dit grand « mitingue ».
    Dès l’abord, le (...)

  • Elections 2014 : Le sondage qui éclaire… la bouteille à encre

    Jean Peltier 23 avril 2014

    La RTBF et La Libre (plus trop) Belgique viennent de publier leur nouveau « Baromètre politique » trimestriel. Cette édition se situe pile à la moitié de la campagne électorale et sera donc la dernière avant les élections du 25 mai. C’est dire si les indications qu’elle fournit vont faire phosphorer dans les états-majors politiques.
    Rappelons quand même qu’il reste six semaines de campagne et que bien des choses peuvent encore changer. Et rappelons aussi que ce sondage a été réalisé sur 2.767 électeurs, ce qui laisse une marge d’erreur significative (3% du côté francophone et 2% du côté flamand). Cela dit, il donne quand même des renseignements intéressants.
    Situations et évolutions différentes selon les (...)

  • TVA sur l’électricité : rêver c’est déjà un peu de bonheur

    Thomas Gunzig 4 décembre 2013

    Alors, ce matin, une question difficile, une question délicate, une question que se posent, je n’en doute pas, chaque matin en se levant et chaque soir en se couchant, nos hommes et femmes politiques. Georges, vous la connaissez cette question ?
    Et bien, la voilà. La voilà la question : comment faire, bon sang, mais comment faire pour qu’un maximum de gens soient heureux ? Mais oui, comment faire pour qu’un maximum de gens soient heureux en faisant un minimum de malheureux ? Si c’est pas à ça que ça sert la politique, alors c’est que j’ai rien compris. Et ça, c’est vrai que ce sera pas la première (...)

  • Belgique : Deux sondages et plein de questions

    Jean Peltier 25 novembre 2013

    Tout le monde le sait : une hirondelle ne fait pas le printemps. Et deux sondages préélectoraux ne font pas une élection. Mais, à six mois de la méga-élection de mai 2014, les deux sondages que viennent de publier successivement Le Soir et la Libre dessinent des tendances à prendre au sérieux.
    Rappelons d’abord le contexte dans lequel débarquent ces sondages qui ont été réalisés à la mi-novembre.
    Di Rupo sur son petit nuage
    Tout semble rouler pour le gouvernement Di Rupo qui a réussi à engranger ces derniers mois des accords sur une série de questions difficiles : les derniers fignolages d’application de l’accord sur la scission de BHV, l’unification du statut des ouvriers et des employés, le (...)

  • Norvège : Les causes de la défaite du gouvernement « Rouge-Vert »

    Asbjørn Wahl, Roy Pedersen 20 octobre 2013

    Le gouvernement de coalition « Rouge-Vert » de Norvège - dont le programme politique a été présenté, lorsqu’il est arrivé au pouvoir en 2005, comme le plus progressiste d’Europe, a subi une amère défaite lors des élections parlementaires du 9 septembre dernier. Une coalition de quatre partis de centre-droit et de droite, dont un parti populiste de droite radicale, a obtenu une solide majorité et est actuellement en train d’élaborer son programme gouvernemental.
    Cet événement s’est produit dans un contexte particulier : les revenus du pétrole inondent les finances publiques ; la crise économique mondiale passe virtuellement inaperçue ; le taux de chômage est à son niveau le plus bas ; les salaires réels (...)

  • Mon cher Stefaan De Clerck

    Thomas Gunzig 13 octobre 2013

    Bon, alors moi, j’en ai assez qu’on s’attaque toujours aux plus faibles que soi. Je trouve ça très lâche. Je trouve ça très facile. Et puis ce phénomène de meute, je déteste ça. Un homme a un genou à terre et tout le monde vient pour la curée. C’est insupportable.
    Du coup, moi aujourd’hui, je profite de ce temps de parole pour prendre la défense d’un homme sur qui on s’acharne injustement depuis quelques jours. Ce matin, je vais prendre la défense de Stefaan De Clerck.

  • Belgique : « Tout baigne ». Vraiment ? Et jusqu’à quand ?

    Jean Peltier 4 septembre 2013

    L’idée peut sembler saugrenue dans un pays qui s’est surtout rendu célèbre ces dernières années par une crise politique de 540 jours, le feuilleton BHV et l’émission Bye Bye Belgium. Mais c’est pourtant un fait : il continue à exister en Belgique une machine politico-médiatique extrêmement bien rodée et parfois diablement efficace qui parvient à transformer une série de mini-événements en un « récit national » épique chantant la réussite de la Belgique et de son modèle économico-socio-politique.
    Pour ceux qui se souviennent des rentrées de septembre les années précédentes, le contraste est frappant. Cette année, tout baigne – tel est du moins le credo entonné à l’unisson par le monde politique et les médias. (...)