Islamophobie

  • "Islamo-fascisme" ou "djihadisme"

    Laurent Lévy 20 février 2015

    Manuel Valls a lancé le grand mot. Il y a des courants régressifs et sectaires, se réclamant de l’Islam, et qui portent un projet totalitaire, violent et meurtrier. Cela devrait suffire à justifier le syntagme d’islamo-fascisme. Il ne va pourtant pas de soi, pour deux raisons au moins, qui tiennent à l’inadaptation des deux mots qui le composent.
    La première partie de ce syntagme prend comme acquis que ces courants relèveraient de l’Islam. Mais ce n’est pas parce que ses protagonistes le disent qu’on doit les croire sur parole et épouser leur point de vue. Lorsque les attentats de Paris sont condamnés par des courants aussi peu susceptibles d’être tenu pour représentant un « Islam modéré » que le (...)

  • Après les attentats, quelle unité ?

    Réseau International de Juifs Antisionistes 22 janvier 2015

    Les faits
    Une série de crimes commis par des terroristes islamistes se réclamant d’Al Qaida. Une attaque contre le siège de Charlie Hebdo faisant douze morts, le meurtre d’une agent de la police municipale parisienne, une prise d’otages dans une épicerie casher faisant quatre morts.
    L’émotion a été massive. Comment en aurait-il pu être autrement face à une violence aussi rapide, aussi radicale ici, très loin des terres où cette forme de violence est le lot quotidien ?
    Mais aussi la peur : la peur de Musulmans qui ont tout de suite senti qu’il allait leur être reproché leur appartenance à l’Islam et/ou qu’ils allaient être sommés de se désolidariser publiquement. La peur aussi de Juifs devant la mort (...)

  • Ça dérape quelque part, non ?

    Rudi Barnet 16 janvier 2015

    Immédiatement après les attentats perpétrés par des tueurs fanatiques se revendiquant de la religion islamique (Bruxelles en mai 2014 et Paris en janvier 2015), les hommes politiques et les medias "mainstream" ont demandé, parfois même exigé, que les responsables et croyants de la communauté musulmane manifestent leurs regrets au nom de leur foi et condamnent publiquement ces actes odieux.
    En juillet 2011, Anders Behring Breivik, un autre tueur fanatique, proclamant son appartenance au fondamentalisme chrétien, a assassiné 77 personnes et blessé 151 autres sur l’ile d’Utøya en Norvège.
    Sauf erreur, aucun homme politique ni aucun media "mainstream" n’a exigé que les responsables et croyants de la (...)

  • Ne les laissez pas utiliser cette horreur pour attiser les sectarismes

    International Socialist organization (USA) 15 janvier 2015

    Tout en condamnant sans équivoque l’attentat, cette déclaration de l’organisation étatsunienne International Socialist Organization, publiée le lendemain de l’attaque contre Charlie Hebdo. met en évidence l’hypocrisie des réactions de nombreux dirigeants politiques et gouvernements et met en garde contre l’utilisation qu’ils ne manqueront pas d’en faire, à l’image de ce que Bush a fait suite aux attentats du 11 septembre.
    Cette déclaration a suscité des réactions de militants de l’organisation qui ont été publiées sur le site internet de l’ISO (une pratique qui – soit dit en passant - pourrait utilement inspiré les organisations de la gauche belge…). Nous publierons des extraits de cet intéressant débat très (...)

  • Paris, et d’autres atrocités

    Omar Saji 15 janvier 2015

    Après l’assassinat de douze personnes dans les bureaux du journal satirique français Charlie Hebdo, nous devons une fois de plus traiter des questions de la liberté d’expression, de l’islamisme, et des attaques en représailles de la part de l’extrême-droite néo-fasciste.
    La première tâche de tout socialiste fier de ses principes devrait être de condamner sans équivoque les attaques contre les journalistes. Certains ont accusé le journal d’être inutilement provocateur ou même islamophobe. Mais les dessinateurs qui ont été assassinés sur leur lieu de travail ont été tués pour la seule raison d’avoir publié des dessins qui ont été jugés blasphématoires par les tueurs, et le droit au blasphème est une partie (...)

  • Dieudonné, Charlie et le terrorisme

    Laurent Lévy 15 janvier 2015

    Bon, je vais encore me faire mal voir de tel ou telle. "On peut rire de tout" était l’un des slogans favoris des amis de Charlie. je ne suis pas Charlie. Je n’aimais pas Charlie. Faut-il que je précise ici que je trouve abominable l’attentat de mercredi ? (pour éviter d’autres procès d’intention, ils pleuvent ces derniers temps, je précise tout de suite que je trouve également abominable celui de vendredi). Mais voilà : la nouvelle du jour, c’est que Dieudonné serait en garde à vue, accusé d’apologie du terrorisme. Faut-il que je précise ici que je n’aime pas Dieudonné, que je crois que lui et Soral représentent un véritable danger, politique et idéologique, et qu’ils sont pour moi l’un et l’autre des (...)

  • L’attentat contre Charlie Hebdo et ses suites. Petit guide de ce que vous pourrez lire sur Avanti !

    Avanti 15 janvier 2015

    L’attentat contre Charlie Hebdo a provoqué une condamnation quasi-universelle en France et dans le monde et suscité des réactions d’une ampleur extraordinaire, comparables à celles qui ont suivi les attentats du Word Trade Center en 2011… et qui soulèvent autant de questions et de problèmes qu’il y a 13 ans.
    Avanti – comme tant d’autres – est résolument hostile au terrorisme et à l’intégrisme religieux et est inconditionnellement partisan de la liberté d’expression. Nous sommes tout autant hostiles à l’islamophobie, à l’antisémitisme, au racisme et aux discriminations sous toutes les formes. Et nous ne faisons aucune confiance aux gouvernements, aux Etats et aux clergés religieux pour résoudre ces problèmes, (...)

  • Marre des Arkbares et des salamistes ? Rejoignez l’armée belge !

    Jean Peltier 28 novembre 2013

    L’invasion d’Arkbares venus d’Afrique du Nord a plongé nos contrées de Frankonie dans l’insécurité. Dans nos villes, des ghettos contrôlés par des prêcheurs salamistes, une version extrémiste du musolisme, forment des guériédines qui préparent une insurrection dans la région lardiennoise. Heureusement l’armée veille.
    Non, vous n’êtes pas plongé dans un jeu de rôle débile circulant sur internet. Vous êtes au cœur du scénario qui a servi de toile de fond aux manœuvres d’une compagnie de Chasseurs Ardennais de l’armée belge en juin 2012, comme viennent de la révéler ce mercredi les journaux du groupe Sud Presse !
    Grandes manœuvres en couleurs
    L’armée belge est une grande famille dont il faut bien occuper les (...)

  • Appel : Nous voulons l’émancipation des femmes, pas leur exclusion

    Collectif 24 septembre 2013

    Une lettre ouverte de six féministes engagées dans le monde associatif (1).
    Nous nous inquiétons des événements récents qui menacent l’accès des femmes au marché du travail et leur situation sur ce marché. Des règlements ou projets de règlement du travail, proposés ou soutenus par les centrales de services publics des syndicats, constituent de véritables discriminations à l’encontre de femmes. C’est le cas du règlement désormais en vigueur chez Actiris qui interdit le port de tout signe convictionnel. Cette mesure, en apparence valable pour toutes et tous, n’affecte en réalité que des femmes, à savoir toutes celles (de l’employée en back office à la technicienne de surface) qui portent un foulard, et même (...)

  • Au-delà des doubles standards : vers une véritable politique de libération des femmes

    Cinzia Arruzza 31 juillet 2013

    Il y a quelques mois, j’ai vu dans le métro de New York une affiche incroyable : la photo d’un bébé de couleur pleurant accompagné d’une phrase disant "Est-ce que tu as un bon travail ? Je coûte des milliers de dollars chaque année". Alors que je me remettais à peine du choc, je vis une affiche semblable représentant une petite fille noire disant : « Honnêtement maman ... il y a des chances qu’il ne reste pas avec toi. Qu’est-ce qui va m’arriver ? »
    Ces deux affiches font partie d’une campagne de prévention des grossesses adolescentes organisée par l’administration des ressources humaines du service social de la ville de New York. Cette campagne d’affichage est un exemple parfait de la manière dont les (...)