Belgique

  • « Et la Belgique sortit de la crise… ». Vraiment ?

    Jean Peltier 29 octobre 2013

    « Après des siècles d’esclavage, Le Belge sortant du tombeau, A reconquis par son courage, Son nom, ses droits et son drapeau. Et ta main souveraine et fière, Désormais peuple indompté, Grava sur ta vieille bannière : Le Roi, la Loi, la Liberté ! »
    Confessons-le tout de suite, les hymnes nationaux, tout boursouflés de patriotisme conquérant, ont tendance à nous faire pisser de rire. Et La Brabançonne ne fait pas exception à la règle, loin de là !
    Si ces mâles paroles figurent pourtant en tête de cet article, c’est que, depuis quelques mois, un vent de patriotisme souffle sur le pays. Ou plus précisément, ce vent est soufflé jour après jour, par la plus grande partie de nos élites politiques et (...)

  • Martens : Que les années 80 reposent en paix

    Vincent Scheltiens 29 octobre 2013

    Pour Vincent Scheltiens, chercheur à l’Université d’Anvers au Centre pour l’Histoire Politique, l’approche unilatérale et les éloges dressés à la carrière politique de Wilfried Martens, récemment décédé, sont en réalité utilisés comme « munition » pour justifier les « temps durs à venir ».
    La façon dont le monde politique a évoqué la carrière bien remplie de Wilfried Martens nous fait penser qu’une béatification n’est pas loin. Bon nombre de ses ex-collègues mettent l’accent sur son approche pendant la période de crise des années ‘80. Herman Van Rumpuy se rappelle que Martens « garantissait la stabilité dans une période marquée par une profonde crise économique et une incertitude internationale ». Guy Verhofstadt (...)

  • Halte aux chômeurs qui dorment tard !

    Thomas Gunzig 28 octobre 2013

    Alors, vous le savez, la semaine dernière, Rik Daems a émis cette idée assez subtile et totalement révolutionnaire que l’on pourrait contraindre les chômeurs au chômage depuis un an à rendre de menus services d’intérêt généraux à la société.
    Voilà, donc, nous allons le voir, Rik Daems, en toute bonne place sur les listes du prix Nobel d’économie. Car en effet, quelle bonne idée que personne n’avait eue avant lui : contraindre les chômeurs, qui n’ont donc pas de travail, à travailler pour rien sur des petites tâches susceptibles de les épanouir : un peu de classement, une petite corvée administrative, un peu de jardinage dans le parc, un peu de nettoyage de trottoir. Enfin, bref, n’importe quel chouette petit (...)

  • Communiqué de presse du comité de soutien aux réfugiés Afghans de Bruxelles

    Comité de soutien des réfugiés afghans 23 octobre 2013

    Ce mardi 22 octobre, le collectif des afghans voulait appuyer une interpellation en leur faveur au parlement. La police en a profité pour mettre les familles restées au 127 rue du trône à la rue. La manifestation pacifique s’est alors assise en protestation contre ses évènements.
    La police est intervenue avec une grande brutalité. Elle a commencé par gazer les manifestants et les matraquer. Ensuite, les policiers ont fait sortir les femmes avec enfants de la nasse. Le tout fut couronné par des insultes racistes ; d’après certains policiers : « les étrangers sont des animaux ». Les coups vont se succéder pour finalement laisser deux personnes gravement blessées à la tête et 168 personnes arrêtées. Mme (...)

  • Monsieur Barroso, votre projet de société n’est pas le bienvenu !

    Plateforme Liégeoise contre le TSCG 17 octobre 2013

    La plate-forme liégeoise contre le Traité européen sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance adresse une lettre ouverte au président de la Commission européenne, Jose Manuel Barroso, à l’occasion de sa visite à Liège.
    Monsieur Barroso, nous, acteurs de la solidarité, ne vous souhaiterons pas la bienvenue lors de votre visite de notre Cité Ardente, ce 17 octobre. Nous ne ferons pas un accueil chaleureux à cette construction européenne néolibérale, antisociale, autoritaire et non-démocratique que vous représentez à travers votre mandat de président de la Commission européenne. Nous ne voulons pas de votre projet de société qui met en danger et détruit nos conquêtes sociales ! Projet mis en (...)

  • Saluons l’excellente collaboration entre Maggie De Block et les Talibans

    Thomas Gunzig 16 octobre 2013

    Alors, vous le savez, souvent dans Matin Première, nous pointons les dysfonctionnements du monde dans lequel nous vivons. Et c’est vrai qu’ils sont nombreux. Combien de gouvernements, combien de conseils des ministres et combien de ministres, combien de kerns, combien de commissions spéciales, de rapports d’experts, de rapports d’audit n’avons-nous pas vu œuvrer dans un domaine ou un autre avec autant d’efficacité que des casseroles trouées pour des résultats aussi ambigus que celui obtenu en pissant contre le vent ? Et ça, Monsieur Maingain qui fait de la voile voit très bien de quoi je (...)

  • Action Riposte.cte au Salon de l’Emploi à Liège

    Riposte-CTE 16 octobre 2013

    Cet après-midi à Liège, riposte vivante et concrète aux propos insultants du trio Daems-Laruelle-Fonck à l’égard des travailleurs hors emploi ! Et à l’article 63§2 qui, désormais, limite dans le temps les allocations d’insertion, forçant des milliers d’entre nous à accepter tout boulot dans n’importe quelle conditions !
    Des proches, membres ou sympathisants des collectifs "Riposte.cte" et "GINGER" ont déployé spectaculairement sur l’ensemble du grand escalier central du Palais des Congrès leur résistance aux agressions dont sont victimes les chômeurs et chômeuses de ce pays depuis des années mais avec une surdose incroyable depuis quelques jours. Où l’on parle de Retour à un Travail Bénévole Forcé (RTBF... (...)

  • Que vaut la « réalité » économique face à la réalité de la détresse humaine ?

    Jeunes FGTB Liège-Huy-Waremme 15 octobre 2013

    Alain Vigneron, sidérurgiste liégeois de 45 ans, s’est suicidé en laissant une lettre d’adieu poignante où il accuse le patron d’Arcelor : "Mittal m’a tout repris : la fierté, la politesse et le courage de me battre pour ma famille". Il y interpelle directement les autorités politiques : "allez-vous enfin sauver les milliers d’emplois des familles qui en valent la peine ?". Lettre qu’il conclut par un "Merci à tous les battants." Nous saluons la mémoire de ce travailleur, victime de l’"horreur économique" capitaliste, et exprimons toute notre solidarité à ses proches et à ses collègues. Ce drame - cet assassinat en réalité - ne doit pas rester impuni et sans lendemain. C’est un appel aux consciences et à (...)

  • Un boson voyageur, des scientifiques tenaces et quelques questions sur la recherche dans le capitalisme

    Jean Peltier 15 octobre 2013

    Ainsi donc un scientifique belge vient de recevoir le Prix Nobel de physique pour sa participation à la découverte du Boson de Higgs - qui sera donc désormais le Boson de Higgs-Englert-Brout.
    Si vous commencez à sentir monter la nausée en voyant le moindre événement - du couronnement de Philippe à la qualification des Diables Rouges en passant par un concert de Stromae et la remise d’un Prix Noël - être transformé en prétexte pour une nouvelle orgie de chauvinisme belgicain et en machine de guerre contre la N-VA...
    Si justement la mise sur un même pied d’un concert de Stromae et d’une remise de Prix Nobel suffit à vous foutre les boules et vous donne l’envie de passer à autre chose...
    Si tout (...)

  • « Ils trichent ! » Fraude sociale : Mythes et réalités

    Denis Desbonnet, Equipes Populaires, PAC 14 octobre 2013

    Nous reproduisons ici, dans sa version approfondie, un double argumentaire répondant à deux des clichés les plus « populaires » concernant les chômeurs. Ils ont été rédigés par notre camarade Denis Desbonnet et ont servi de base à divers encadrés figurant dans un journal gratuit distribué à des dizaines de milliers d’exemplaires le 24 septembre dernier dans les grandes gares francophones du pays.
    Lequel, alternant sur vingt pages témoignages de sans emploi, analyses et démolition des préjugés les plus répandus, est une vraie mine d’informations... et de contre-information, une arme de « désintox » massive pour contrer l’offensive idéologique haineuse et le matraquage patronal et libéral (mais pas (...)