Belgique

  • Rwanda : La responsabilité historique de la Belgique dans le génocide

    Jean Peltier 15 avril 2014

    Le génocide de 800.000 Tutsis en 1994 a donné lieu à de nombreuses commémorations ces derniers jours, tant au Rwanda qu’en Belgique. Mais si nos médias ont donné à tour de bras dans l’émotion – tout particulièrement autour des 10 paras belges assassinés sur place – ils ont été bien moins soucieux d’expliquer clairement les racines de cet événement monstrueux. Or, celui-ci n’est pas, comme on l’entend souvent, le résultat d’une haine tribale vieille de plusieurs siècles entre des populations à demi-barbares de Tutsis et de Hutus. Le génocide est au contraire l’aboutissement d’une politique orchestrée de division et d’opposition des populations locales, menée consciemment par les grandes puissances européennes – (...)

  • 1er Mai antiraciste : unité des travailleurs en lutte !

    Collectif 10 avril 2014

    Ce 1er mai 2014, journée internationale de lutte des travailleurs et des travailleuses nous appelons à une manifestation contre le racisme. En effet, l’année dernière, Nation, un groupe identitaire d’extrême droite défilait dans les rues de Bruxelles. Cette année, nous avons décidé de ne pas laisser cette formation raciste et fasciste utiliser la journée des travailleurs et travailleuses au profit de l’extrême droite.
    Nous subissons depuis plusieurs années une politique d’austérité brutale contre les travailleurs : blocage des salaires, attaques contre les chômeurs etc. Utilisant la crise comme prétexte, le patronat licencie, les pouvoirs publics ne remplacent pas les départs à la retraite : le chômage (...)

  • Egalité, Dignité, Régularisation !

    CSC-BHV, JOC, Jeunes-CSC 10 avril 2014

    Les politiques migratoires sont de plus en plus restrictives, violentes et inhumaines droit d’asile entravé, régularisation quasi impossible, limitation de l’aide d’urgence, regroupement familial limité.
    A cela s’ajoute les arrestations arbitraires et les détentions en centres fermés, les expulsions collectives ou encore les rafles dans les transports publics. Le flou des critères et le manque de volonté politique pour résoudre la situation des sans-papiers ont fait de la régularisation de 2009 un échec. Elles et ils sont aujourd’hui nombreux à vivre ici sans droits.
    Les sans-papiers sont considérés comme indésirables et pointés du doigt, à tort, comme étant une des causes de la crise.
    Cette (...)

  • 17 avril : Journée mondiale pour les prisonniers palestiniens

    MCP 8 avril 2014

    Le 17 avril est la journée mondiale pour les prisonniers palestiniens. Nous vous appelons à la solidarité pour la libération de tous les prisonniers palestiniens ! Rassemblement Place de la Monnaie (Bruxelles) à partir de 17h30.
    La cause des prisonniers palestiniens :
    Depuis 1967, plus de 850 000 Palestiniens (20% de la population totale et 40% de la population masculine) ont été emprisonnés par les autorités israéliennes.
    Les prisonniers palestiniens sont le plus souvent détenus en Israël même, en violation de la IVe Convention de Genève. Leur procès, devant un tribunal militaire d’exception, se déroule en hébreu (une langue qu’ils ne comprennent généralement pas) et aboutit dans 99% des cas à une (...)

  • Rassemblement contre le meeting d’extrême droite : Communiqué de presse des manifestants antifascistes

    Manifestants antifascistes 4 avril 2014

    Ce jeudi 3 avril le Vlaams Belang organisait un meeting dans le centre ville de Bruxelles avec le soutien du FN français. Afin d’empêcher ce parti fasciste de propager, sans résistance, ses idées, environ 150 personnes se sont réunies à l’appel de plusieurs organisations. Ils ont repoussé les attaques des fascistes.
    Peu après le Vlaams Belang a quitté les lieux pour se confiner au deuxième étage d’un café. Les militants antifascistes se sont rassemblés pour s’opposer à l’instrumentalisation par l’extrême droite, de la crise et du désespoir engendré par les politiques d’austérités imposées par le gouvernement. En effet, l’extrême droite se présente comme une alternative mais en réalité elle ne fait que nous (...)

  • Appel du réseau Stop Art. 63§2

    Stop Art.63§2 1er avril 2014

    Nous, travailleurs hors et dans l’emploi (1), appelons à une campagne large et unitaire en vue de l’abrogation immédiate de l’article 63 §2 avant le 1er janvier 2015.
    L’article 63§2, c’est quoi ?
    L’article 63§2 limite dorénavant le bénéfice des allocations dites d’insertion (anciennes allocations d’attente) à trois ans à partir de 30 ans (2). Il a été décrété en décembre 2011 par le gouvernement Di Rupo, et intégré à l’arrêté royal de 1991, qui légifère sur l’organisation de l’ensemble du système chômage. En vertu de cet article, à partir du 1er janvier 2015, des vagues successives de milliers (3) de travailleurs hors emploi arrivant en fin de droit seront exclus du système d’allocations de chômage.
    Il s’agira (...)

  • 1894 : La Charte de Quaregnon

    Ernest Mandel 26 mars 2014

    A l’occasion du 120e anniversaire de la Charte de Quaregnon, document programmatique fondateur de la social-démocratie en Belgique, nous reproduisons ci-dessous une analyse de ce texte, de son contexte et de son évolution historique par le théoricien marxiste Ernest Mandel. Depuis la rédaction de cet article en 1984, l’intégration de la social-démocratie dans le capitalisme n’a fait que se renforcer avec son tournant néolibéral, faisant disparaître dans ce parti toute trace de réformisme anticapitaliste et affaiblissant notoirement sa base et ses liens organiques avec le monde ouvrier. Souvent citée à raison pour marquer cette évolution avec ses origines, la Charte de Quaregnon de la social-démocratie (...)

  • Droit à l’avortement : Appel à l’action contre la Marche "pour la vie" le 30 mars

    Pro-Choice Belgium 25 mars 2014

    Ne laisse pas passer cette attaque sur les droits des femmes ! Nous nous inquiétons. Depuis quelques années le mouvement soi-disant pro-vie organise une Marche pour la Vie, défendant l’abolition du droit à l’avortement. En plus de cette manifestation annuelle, il y a des actions devant des centres pratiquant des avortements au nom du groupe “Sinterklaas”. Ils sont présents à la porte des centres avec des photos de fœtus pour intimider et culpabiliser les femmes qui y viennent. Quand ça ne leur est pas encore interdit, ils jettent même de l’eau bénite sur les patientes des centres. Il est inacceptable que les femmes soient attaquées de cette façon dans un moment aussi vulnérable. Nous ne pouvons pas (...)

  • Appel des Jeunes FGTB Charleroi pour la Manifestation européenne du 4 avril

    FGTB-Jeunes Charleroi 25 mars 2014

    Les vieux dans la misère, les jeunes dans la galère ! De cette société-là, on n’en veut pas ! Les jeunes se mettent en lutte pour leur avenir ! Viens manifester avec nous contre l’austérité et les inégalités sociales !
    Y en a marre de voir des milliers de personnes perdre leur emploi chaque année ! Y en a marre de voir le nombre de chômeurs augmenter (dont de plus en plus de jeunes) ! Y en a marre de travailler en interim ou CDD et d’être payé une misère ! Y en a marre de voir la pauvreté augmenter (de 7% de la population dans les années 90 à 15% aujourd’hui) ! Y en a marre de subir l’austérité et ses conséquences ! Enseignement trop cher, prix des bus et train trop cher, Sanction Administrative communale (...)

  • Au turbin, les vieux !

    Jean Peltier 21 mars 2014

    AC-TI-VER. Il faut AC-TI-VER. Et AC-TI-VER le plus possible et le plus vite possible. Ce n’est pas seulement le cri de guerre de l’animateur de votre club de fitness. C’est aussi, et même surtout, celui du patronat, des gouvernements à tous les niveaux et de l’Union européenne en prime. Et, pour eux, si l’activation est un sport, c’est un sport de combat. Car AC-TI-VER, cela veut dire : mettre la pression maximum sur les « inactifs » pour qu’ils recommencent à travailler et sur les « actifs » pour qu’ils travaillent plus intensément.
    Chez les « inactifs », ce sont les chômeurs qui ont été les premiers à se faire « activer » à coup de rendez-vous de contrôle, de contrats de recherche d’emploi, de sanctions (...)