Belgique

  • Appel : Les 11 arracheurs de pomme de terre OGM ne sont pas seuls, nous sommes tous concernés !

    Field Liberation 15 janvier 2013

    Ce mardi 15 janvier s’est tenu à Termonde le procès des arracheurs de patates OGM. Nous reproduisons ci dessous l’appel signé par une série d’organisations et d’individus en solidarité avec les inculpés et contre la criminalisation d’actions politiques. (Avanti4.be)
    Le 15 janvier 11 inculpés seront jugés pour association de malfaiteurs pour avoir, avec des centaines d’autres citoyens, remplacé à Wetteren des pommes de terre OGM par des pommes de terre bio. Contrairement à ce que certains essaient de faire croire, les 11 inculpés ne sont pas une bande de malfaiteurs ni des extrémistes isolés.
    Les signataires de ce texte témoignent de ce que les « 11 de Wetteren » sont soutenus par un large éventail (...)

  • Nouvelle émission "Regards FGTB" : A qui profite la dette ?

    Yannick Bovy 14 janvier 2013

    Ce reportage de 28 mn explique ce qui se cache derrière l’épouvantail de la dette publique et les politiques d’austérité que les gouvernements belge et européens présentent aux citoyens comme inévitables. Plusieurs témoins et spécialistes belges, grecs, portugais, français, irlandais lèvent l’écran de fumée et avancent une proposition concrète : un audit citoyen de la dette.
    Réalisation : Yannick Bovy – Décembre 2012 – 28 mn.

  • Réponse aux non-sens du Vlaams Blok au conseil de district d’Anvers

    Nadine Peeters 13 janvier 2013

    Au conseil de district d’Anvers, Karima Amaliki, une élue du PTB portant le foulard est, pour ce dernier fait, l’objet d’attaques de la part des fascistes du Vlaams Belang. Dans ce court texte, Nadine Peeters, autre élue PTB, y répond (Avanti4.be)
    Le Vlaams Belang, par la voix de Hilde De Lobel cette fois-ci, s’est scandalisé de la présence (au conseil de district) de Karima Amaliki. Eh bien, Karima n’est pas la première élue portant un foulard. Il y a un mois, Aysel Bayraktar, membre du SP.a, a prêtée serment au conseil provincial en portant le foulard. Mais que le Vlaams Belang utilise aujourd’hui le foulard de notre élue Karima Amaliki pour promouvoir la division et l’islamophobie, ne nous étonne (...)

  • Les vieux…

    Thomas Gunzig 11 janvier 2013

    Le « Café serré » de Thomas Gunzig sur la Première Radio de ce jeudi 10 janvier…
    Bonjour Georges, bonjour tout le monde,
    Alors, aujourd’hui, je n’avais pas envie de parler de quelque chose de précis. Non, j’avais envie de changer un peu. Et j’avais envie de faire quelques généralités sur une catégorie sociale que nous connaissons bien et à laquelle, si tout se passe bien, nous appartiendrons tous un jour. Aujourd’hui donc j’avais envie de parler des vieux.
    Les vieux. Alors les vieux, nous le savons il y en a principalement deux catégories.
    Il y a évidemment les gentils vieux qu’on aime bien. Les vieux qui sentent un peu le biscuit et le désinfectant. Les vieux qui jouent avec bienveillance au parc avec (...)

  • Ford Genk : « Le référendum révèle une radicalisation des ouvriers ». Entretien avec Erik Demeester

    Erik Demeester, Jean Peltier 10 janvier 2013

    Lundi, à une courte majorité (54%), les travailleurs de Ford Genk ont accepté la proposition de reprise du travail pendant trois mois. Mais ce mercredi, des piquets de grève ont bloqué l’approvisionnement de l’usine. Une partie des travailleurs se radicalise dans ce conflit qui est déjà long de plus de trois mois. Nous faisons le point avec Erik Demeester, qui est rédacteur au mensuel marxiste flamand Vonk et un des animateurs à Bruxelles des Comités d’Action contre l’Austérité en Europe. Avant d’en venir aux événements des derniers jours, peux-tu résumer ce qui s’est passé depuis la manifestation de solidarité qui avait réuni 20.000 personnes dans les rues de Genk le 11 novembre ? Vu du sud du pays, on a (...)

  • Il faut investir ses économies en Bourse !

    Thomas Gunzig 8 janvier 2013

    Le « Café serré » de Thomas Gunzig sur la Première Radio du 8 janvier…
    Bonjour Georges, bonjour tout le monde et bonjour Monsieur Vanackere,
    Alors ce matin, j’avais envie, pour changer un peu, pour sortir du train-train, j’avais envie de me confier à nos auditeurs dont la fréquentation trois fois par semaine depuis près de deux ans a peut-être fait des amis. J’avais donc, ce matin, envie de vous parler de quelque chose d’un peu plus personnel que d’habitude. J’avais envie de vous parler de quelque chose qui me tient vraiment à coeur. Ce matin, George, chers auditeurs trop tôt levés et donc encore un peu endormis, ce matin, j’avais envie de vous parler de mon argent.
    Ah, mon argent, mon argent que (...)

  • Vlaams Belang et N-VA veulent briser le cordon sanitaire à Denderleeuw

    Filip De Bodt 6 janvier 2013

    La région de la Dendre s’est réveillée en état de choc après les élections. Alost est maintenant dirigée par une coalition à laquelle participe Van Overmeire, un ancien membre du Vlaams Belang passé à la N-VA. A Ninove, la formation Forza Ninove du membre du Vlaams Belang D’Haeseleer a obtenu 26,5% des voix, le score le plus élevé pour ce parti en Flandre. Et à Denderleeuw, deux blocs se trouvent face à face pour former une majorité, ce qui donne à Kristof Slagmulder, membre du Vlaams Belang, la possibilité de pouvoir décider en janvier qui sera le nouveau bourgmestre.
    A Denderleeuw, en se positionnant comme deux blocs face à face, les partis traditionnels laissent la décision à un membre du Vlaams (...)

  • Une réponse à la « Tax Freedom Day » : la « Tax Justice Day » ou « Nous n’avons plus les moyens d’entretenir nos riches » !

    Réseau pour la Justice fiscale 4 janvier 2013

    Pricewaterhouse Coopers, un bureau international d’expertise comptable et de conseil fiscal, calcule chaque année la date du Tax Freedom Day : le jour de l’année où le travailleur (ou l’entreprise) belge s’est acquitté de toutes ses obligations fiscales. L’idée sous-jacente est que ce n’est que le lendemain qu’il commence à travailler pour lui-même. Ainsi, PwC fait une distinction artificielle entre le fait de travailler pour l’Etat et le fait de travailler pour soi-même...
    De nombreux clients de PwC ont des portefeuilles bien remplis Ils ne veulent pas d’un Etat disposant de moyens financiers importants. Ce qui les intéresse, c’est la plus forte accumulation possible de richesses privées. Et pourtant, (...)

  • De 1976-1981 à 2008-2014 : Retour vers le futur ?

    Jean Peltier 23 décembre 2012

    Depuis la grève de 60-61, le PS a participé au gouvernement pendant 39 de ces 51 dernières années, avec seulement trois phases d’éclipse (1966-68, 1974-77 et 1982-87). Seule la dernière a donné lieu à un changement de politique important : les gouvernements Martens-Gol de coalition entre chrétiens et libéraux ont mené durant cinq ans une véritable offensive contre les travailleurs et le mouvement syndical.
    Mais que s’est-il passé dans les années précédant 1981 pour que le PS se retrouve ainsi rejeté dans l’opposition alors qu’on dit souvent qu’en période de crise, la bourgeoisie préfère avoir les socialistes au pouvoir parce qu’ils sont les seuls à pouvoir museler les syndicats et faire passer une politique (...)

  • Une femme enceinte perd son bébé au Centre 127bis de Zaventem

    CRER 22 décembre 2012

    « …en Belgique il vaut mieux être un évadé fiscal milliardaire français qui n’a aucun lien avec la Belgique plutôt qu’un réfugié afghan intégré depuis des années et dont la vie est menacée en cas de rapatriement ... » George Dallemagne, député fédéral CDH Pourtant la loi est claire : la Belgique doit accueillir de façon humaine les demandeurs d’asile, en vertu d’une directive européenne, dite Directive accueil. La réalité est bien différente et ressemble à une loterie : les plus chanceux, une fois en Belgique, sont envoyés dans un centre ouvert pendant la durée de la procédure. Les autres sont détenus en centre fermé : des lieux de non-droit qui rassemblent les personnes destinées à l’expulsion du territoire (...)