En Bref

  • Des chômeurs s’invitent au meeting du PS à la Bourse

    Chô-boulettes 6 mai 2014

    Un collectif de chômeurs, dénommé « Chô-boulettes », s’invite ce lundi 5 mai à un meeting électoral du PS en vue de dénoncer son double discours sur les réformes entreprises en matière de sécurité sociale et de droit au chômage. Yvan Mayeur, Karine Lalieux, Marie Arena et la vice-Première ministre Laurette Onkelinx sont présents à l’auditorium de la Bourse pour vanter le bilan de leur législature.
    En perturbant ce meeting, Chô-boulettes souhaite placer les leaders du PS face à leurs responsabilités, dénoncer l’hypocrisie de leurs prises de position sur le chômage et exiger l’abrogation de « l’article 63 paragraphe 2 », voté à l’unanimité par les députés du PS, excluant des allocations de chômage plusieurs (...)

  • Petit mot de soutien aux jeunes FGTB de Charleroi...

    Jean-François Tamellini 3 mai 2014

    Nous sommes en tant qu’organisation syndicale un contre pouvoir et devons à ce titre défendre l’indépendance syndicale. Condition indispensable pour peser sur les partis afin de défendre les intérêts des travailleurs, sur base de notre projet de société anticapitaliste, partant de notre projet de transformation radicale de la société.
    Qui remet en cause cette indépendance syndicale ? Les jeunes ? Certainement pas !
    Ce qui me poserait un réel problème à titre personnel, en tant que militant anticapitaliste, ce serait que les jeunes ne crient pas leur colère et leur rage de voir le gouvernement ne leur proposer aucune perspective d’avenir...
    Le chômage explose, laissant énormément de jeunes sur le (...)

  • 1er mai : journée de lutte et de résistance ! Tous en rue pour défendre nos droits !

    FGTB-Jeunes Charleroi 1er mai 2014

    Le 1er mai est une date historique de lutte et de résistance. Cette journée est le symbole du combat du mouvement syndical pour obtenir la journée des 8h. A la fin du XIX siècle, les travailleurs d’Europe et des États-Unis entrent en lutte pour réduire le temps de travail , à l’époque on travaillait 12h par jour, chaque jour de la semaine. Aux États-Unis, les travailleurs lancent le mouvement et débutent leur grève générale le 1er mai. La répression sera sanglante : des dizaines de travailleurs perdront leur vie dans cette lutte. Le 1er mai deviendra un jour de lutte et de résistance internationale pour le mouvement des travailleurs, et le symbole d’une victoire décisive des travailleurs, la réduction (...)

  • La santé des européens est en péril !

    Réseau Européen pour le Droit à la Santé 1er mai 2014

    L’austérité, réponse de l’Union européenne à la crise (et dont les effets négatifs sur les économies ne sont plus à démontrer) menace les malades, la santé de la population et, les personnels de santé ; mais aussi l’ensemble des mécanismes de protections sociales des Etats et en particulier le financement des systèmes de santé.
    « Le Réseau européen de lutte contre la privatisation et la commercialisation de la santé et de la protection sociale » combat depuis plusieurs années le démantèlement des systèmes de santé et de protection sociale, et ses conséquences dangereuses. Ces dispositifs de protection sociale ont pourtant joué un rôle fondamental dans le développement du bien-être des européens après la seconde (...)

  • Changement climatique : La pause ne contredit pas la tendance !

    Alejandro Nadal 22 avril 2014

    Ces dernières semaines, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a publié son 5e Rapport d’évaluation. Il s’agit de l’analyse la plus complète sur la question et elle est disponible dans son intégralité sur le site du GIEC. Mais cet événement se produit dans le contexte d’un débat intéressant sur la relation entre les gaz à effet de serre et le changement climatique.
    Ces 15 dernières années, l’augmentation de la température de la planète été plus lente que ce qui avait été pronostiqué. Pour bon nombre de personnes, particulièrement pour ceux qui réfutent l’évidence du réchauffement planétaire, ce freinage dans le thermomètre global serait la négation de tout ce qui a été dit sur le (...)

  • L’Ukraine en évolution

    Guillermo Almeyra 22 avril 2014

    Le conflit interne en Ukraine et entre la Russie, les Etats-Unis et l’Union européenne évolue continuellement et rapidement dans des directions parfois contradictoires du fait de la variété et de la complexité de ses éléments.
    En effet, en Ukraine même, la tentative interrompue de révolution démocratique et anti-oligarchique dans sa partie occidentale se superpose à la volonté d’intégrer l’Ukraine à l’OTAN. Cela fait des années que les Etats-Unis et leurs alliés de l’Union européenne repoussent sans cesse la frontière de l’Alliance vers l’est, ce qui menace et affaibli la Russie.
    Rappelons que le président déchu Yanukovitch avait initialement affronté une révolte démocratique dans laquelle se mélèrent (...)

  • Combat des Afghans : la société civile aussi reste mobilisée

    Collectif 17 avril 2014

    L’occupation de l’Église du Béguinage par le collectif des Afghans prend fin. Mais pas l’action collective des Afghans et des nombreux citoyens et acteurs de la société civile qui les soutiennent.
    Après de longs mois de lutte et plusieurs victoires, la mobilisation s’invente de nouvelles formes et se poursuivra tant que l’ensemble des Afghans présents en Belgique ne seront pas protégés contre une expulsion vers leur pays en guerre et ne jouiront pas d’un vrai droit de séjour.
    Les actions collectives menées depuis des mois par le collectif et le comité de soutien des Afghans, les associations et les syndicats, ont eu du sens et ont engendré des retombées positives. Cette mobilisation aura permis non (...)

  • Portugal : Trahison flagrante de la Révolution des œillets

    Pedro Da Nóbrega 16 avril 2014

    A mesure que nous approchons du 40e anniversaire de la Révolution des oeillets, qui a mis fin à 48 années de dictature fasciste au Portugal le 25 avril 1974, il est chaque fois plus clair pour tous que le mot « commémoration » peut incarner une large gamme de significations.
    Et il devient clair que ce type de cérémonies n’est pas neutre politiquement, puisque que tout regard pénétrant jeté vers le passé est chargé de questions actuelles. Nous allons donc assister à la célébration œcuménique d’un roman hagiographique dont on supprimera tout le contenu subversif pouvant jeter une lumière. Nous avons déjà été témoins de ce genre d’omission, par exemple avec la célébration du bicentenaire de la Révolution (...)

  • Contre la mascarade électorale en Algérie : Abstention massive ! Pour une assemblée constituante représentative des masses populaires !

    PST 13 avril 2014

    Alors que le rejet de la mascarade électorale d’avril 2014 s’amplifie, comme l’attestent les dizaines de protestations populaires contre la tenue des meetings électoraux, le régime préconise toujours le statut quo par le biais du « 4éme mandat ». Assuré du soutien des milliardaires des organisations patronales, des apparatchiks des « organisations de masses », d’une clientèle opportuniste et de la bienveillance des puissances impérialistes, BOUTEFLIKA, en dépit de sa maladie, est investi de la mission d’incarner symboliquement un « modus vivendi », permettant aux principales factions au pouvoir de respecter « la trêve » et leur assurant le passage à l’après 17 avril sans mauvaise surprise.
    Après plusieurs (...)

  • 1er Mai antiraciste : unité des travailleurs en lutte !

    Collectif 10 avril 2014

    Ce 1er mai 2014, journée internationale de lutte des travailleurs et des travailleuses nous appelons à une manifestation contre le racisme. En effet, l’année dernière, Nation, un groupe identitaire d’extrême droite défilait dans les rues de Bruxelles. Cette année, nous avons décidé de ne pas laisser cette formation raciste et fasciste utiliser la journée des travailleurs et travailleuses au profit de l’extrême droite.
    Nous subissons depuis plusieurs années une politique d’austérité brutale contre les travailleurs : blocage des salaires, attaques contre les chômeurs etc. Utilisant la crise comme prétexte, le patronat licencie, les pouvoirs publics ne remplacent pas les départs à la retraite : le chômage (...)