En Bref

  • Italie : Création d’un courant oppositionnel interne au syndicat CGIL

    Rete 28 aprile 19 septembre 2012

    A l’heure où de nombreux syndicalistes en Belgique s’interrogent sur la stratégie de lutte (ou plutôt l’absence de stratégie et de lutte) des directions syndicales pour faire face aux politiques d’austérité et à la crise capitaliste, les militants syndicaux des autres pays européens sont confrontés aux mêmes difficultés. Nulle part en Europe la riposte des organisations syndicales majoritaires n’est à la hauteur des enjeux et des attaques menées par les capitalistes et les gouvernements à leur solde. Certains secteurs militants tentent donc de résoudre cette question cruciale en construisant ou en renforçant des syndicats alternatifs, ou en menant une opposition structurée à l’intérieur dans les grandes (...)

  • Agriculture et Réforme de la PAC : La « Good Food March » en Belgique

    Sylvia Nerina 18 septembre 2012

    Composée de plusieurs associations paysannes et environnementales (dont "Eurovia", la coordination européenne de la Via Campesina ; "Arc2020", les organisateurs du European Organic Congress ; le mouvement Slow Food ainsi que Friend of the Earth et bien d’autres), la Good Food March Européenne a mis en route des militants et des agriculteurs de plusieurs pays pour exiger que la Réforme de la PAC (Politique Agricole Commune) aille dans le sens d’une meilleure alimentation et de meilleures conditions de travail et de vie pour les agriculteurs, afin de préserver leur possibilité d’existence et notre sécurité alimentaire. Une demande qui va dans le sens tout à fait inverse de la philosophie de la PAC, (...)

  • ULB : Déclaration commune d’organisations étudiantes

    COMAC, EGA, Etudiants FGTB, JAC 18 septembre 2012

    Ce 21 septembre 2012 notre université accueille le Premier Ministre belge, M. E. Di Rupo, ainsi que le ministre de l’enseignement supérieur, M. J.-C. Marcourt. Notre université étant aujourd’hui confrontée à des questions de logement étudiant, de personnes sans papiers et de politique d’enseignement supérieur globale, nous tenons à faire entendre notre voix. Pour cela, nous nous rassembleront pour interpeller ces messieurs lors de leur visite.
    De l’actualité de l’ULB
    Nous désirons tout d’abord pointer du doigt les problèmes posés par le plan de logement de l’ULB déposé l’an dernier. Cette dernière a décidé d’étendre son offre de logement par des partenariats publics-privés.
    Nous déplorons que ces choix (...)

  • Sauver Zakaria Zubeidi : Un appel urgent de l’UPJB

    UPJB 18 septembre 2012

    Zakaria Zubeidi, co-fondateur du Freedom Theatre, et ancien leader des Brigades des Martyrs d’Al Aqsa dans le camp de réfugiés de Jénine en 2002, est détenu depuis le 13 mai dans une prison palestinienne sans qu’aucun chef d’accusation n’ait été retenu contre lui. Face à cette situation, il a décidé il y a plus d’une semaine d’entamer une grève de la mort (ni nourriture, ni boisson). Il l’avait interrompue il y a quelques jours sur la foi de promesses d’une libération ce lundi 17 septembre.
    Or, le tribunal vient à nouveau de le condamner à 19 jours d’emprisonnement supplémentaires, estimant qu’il fallait « plus de temps pour finir l’enquête » et affirmant que ces 19 jours étaient la dernière chance, pour (...)

  • Allemagne : vers une Nouvelle Organisation Anticapitaliste ?

    G. Cluseret 17 septembre 2012

    Il y a un peu plus d’un an a commencé un processus de discussion entre des groupes et des personnes situées dans le spectre de la gauche radicale allemande. Une réelle dynamique de débats et de convergence s’est depuis lors réalisée et évolue vers l’unification d’un secteur important de la gauche révolutionnaire allemande au sein d’une « Nouvelle Organisation Anticapitaliste ».
    C’est un groupe critique de Die Linke dans un quartier de Berlin (SIB : Initiative Socialiste de Berlin) qui a posé la première pierre en mettant un texte en débat. Ce qui ne semblait être qu’un petit projet local a rapidement attiré l’attention d’autres organisations et collectifs, tant locaux que fédéraux, ainsi que d’individus et (...)

  • Grèce : Les syndicats appellent à une grève générale

    Avanti4.be 17 septembre 2012

    Les principales centrales syndicales du pays, la Confédération Générale des Travailleurs de Grèce (GSEE) et la Confédération des Employés Publics (ADEDY) ont annoncé une journée de grève générale le 26 septembre contre le nouveau plan d’austérité du gouvenement, s’élevant à 11,5 milliards d’euros (voir ci-dessous). Il s’agit de la première grève générale dans tout le pays depuis la formation de la coalition gouvernementale (ND-PASOK-DIMAR) dirigée par le Premier ministre conservateur Antonis Samaras en juin dernier.
    Les organisations syndicales dénoncent des mesures qui, entre autres, visent à réduir les salaires minimums, éliminer la négociation collective et augmenter l’âge de la retraite. Le syndicat GSEE (...)

  • Portugal : Un million de manifestants exigent la démission du gouvernement

    Avanti4.be 17 septembre 2012

    Un événement historique : ce samedi 15 septembre, le Portugal a connu ses plus grandes manifestations depuis le 1er Mai 1974 avec 1 million de personnes dans les rues de Lisbonne et de 33 autres villes dans tout le pays. Contre les politiques d’austérité drastique destinées à faire payer la crise aux travailleurs pour renflouer les banques, le peuple portugais s’est massivement soulevé ce samedi pour exiger la fin de ces politiques, l’expulsion des représentants de la Troïka (FMI, UE, BCE) et la démission du gouvernement de Passos Coelho.
    L’appel a la manifestation avait été lancé à partir d’un manifeste signé par une série de personnalités et qui a rassemblé au cours des dernières semaines de dizaines (...)

  • France : Appel de féministes contre le Pacte budgétaire

    Collectif 17 septembre 2012

    Le Traité pour la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) de la zone euro, dit Pacte budgétaire, sera soumis en octobre 2012 au vote du Parlement. Ce pacte, en durcissant encore les règles qui encadrent les budgets publics des États, franchit une étape majeure dans l’imposition d’une austérité permanente. Or déjà, les plans d’austérité appliqués dans les pays européens ont des conséquences très négatives sur les populations et, en touchant plus durement les plus précaires, accroissent encore les inégalités.
    L’austérité est non seulement inacceptable sur le plan social, mais elle ne permet pas de sortir de la crise : les revenus des ménages stagnent ou baissent comme donc leur consommation ; de même (...)

  • Pakistan : après la mort de 300 travailleurs, le LPP appelle à la grève générale

    IGU, LPP 17 septembre 2012

    Plus de 300 travailleurs et travailleuses ont trouvé la mort, le 11 septembre 2012, dans l’incendie dévastateur d’une usine de confection à Karachi et d’une fabrique de chaussures à Lahore, Pakistan. Face au scandale provoqué par la négligence des autorités pakistanaise, IndustriALL Global Union a lancé, aujourd’hui, une campagne LabourStart, en demandant au gouvernement pakistanais de mener une enquête et punir les responsables, et d’indemniser les proches des morts et les personnes blessées.
    Divers rapports indiquent qu’il était impossible d’échapper à l’incendie car le bâtiment ne répondait pas aux normes minimums de sécurité en cas d’incendie et manquait de sorties de secours.
    L’incendie chez Ali (...)

  • Communiqué d’ANTARSYA face aux nouvelles mesures d’austérité du gouvernement grec

    Antarsya 16 septembre 2012

    Les mesures présentées par le gouvernement de coalition ND-PASOK-DIMAR, ensemble avec l’UE et le FMI afin de garantir aux prêteurs les 11,5 milliards de dollars qui augmentent continuellement conduiront à la destruction du peuple. La nouvelle réduction des salaires et des pensions, les coupes sombres dans les allocations familiales, l’abolition des primes extras et les 150.000 licenciements dans la fonction publique plongeront des milliers de familles encore plus dans la misère et la chômage.
    Cette situation devient insupportable et elle se combine avec une augmentation du prix des combustibles de chauffage d’au moins 1,5 euros, la faillite de l’EOPYY (Sécurité sociale) et les prix des biens de (...)