Occupation de la DG des affaires économiques et financières de la Commission européenne : arrestation d’une trentaine d’activistes

For a european spring 14 mars 2013

Dans le cadre des mobilisations européennes « For a European Spring » et après « le tour guidé contre l’austérité » d’hier, la direction générale des affaires économiques et financières de l’Union européenne a été occupée par 150 activistes venus de différents pays européens (Allemagne, Italie, France, Belgique...).

Après une mise en scène de la remise du prix de l’austérité à Marco Buti (directeur de la DG FIN), les manifestants ont occupé le bâtiment en chantant et en dansant sous les slogans « Occupy Troïka », « Troïka Dégage » ! Une assemblée populaire a été organisée à l’intérieur où chacun pouvait expliquer en quoi consiste les mesures d’austérité dans son pays et quelles mobilisations ont lieu pour y résister. Le drapeau de l’Union européenne flottant sur le bâtiment a été remplacé par le drapeau « For a European Spring ». Il s’agissait donc bien d’une action politique, symbolique et pacifique.

Alors que tout se passait dans une ambiance festive, la police est intervenue et a procédé à des arrestations. Au moment où est rédigé ce communiqué, sur la centaine de manifestants arrêtés puis relâchés directement, une trentaine de personnes d’Allemagne, de Belgique, de France ont été arrêtées. De nouveau face à la liberté d’expression, à la volonté de résistance des peuples et à leur créativité, la répression policière est de mise. Nous condamnons ces arrestations.

La direction générale des affaires économiques et financières de l’Union européenne rapporte au commissaire européen la situation financière des États membres. Ces rapports servent de base pour l’application des mesures d’austérité par la troïka (Commission européenne, Fonds monétaire international, Banque centrale européenne). Il est donc tout à fait normal de pouvoir exprimer notre désaccord avec ces politiques non démocratiques qui appauvrissent les populations en Europe. Au moment où s’ouvre le conseil européen, il est normal d’exiger l’arrêt de ces politiques et de se réapproprier ces centres de pouvoir.

Nous affirmons notre soutien aux luttes européennes et dans le monde face aux mesures d’austérité.

Notre démocratie contre leur austérité. Nous ne lâcherons rien !

#OccupyTroïka
#TroïkaGameOver

Photos et vidéos :

www.foraeuropeanspring.org
http://www.flickr.com/photos/corporateeuropeobservatory/