Deux banquiers condamnés en Islande pour la crise financière

Librered 7 janvier 2013

Un tribunal de Reykjavik a condamné à 9 mois de prison les deux plus hauts responsables de la banque Glitnir, la première des trois plus importantes institutions financières qui ont fait faillite en provoquant une crise profonde dans cette petite nation de l’Atlantique nord.

Il s’agit de l’ex-conseiller délégué de la banque, Larus Welding, et de l’un de ses plus proches collaborateurs, Gudmundur Hjaltason, qui ont été accusé de fraude pour avoir concédé des prêts à hauts risques qui ont fini par provoquer la faillite de leur entreprise. Ce sont les premiers banquiers condamnés pour la crise financière.

En septembre 2008, les trois plus grandes banques islandaises (Glitnir, Landsbanki et Kaupthing) ont fait faillite en conséquence de leur dette astronomique et ont entraîné le pays dans sa plus grave récession économique en 60 ans. L’Islande avait demandé l’aide financière du FMI en échange d’un plan d’ajustement sévère.

Larus Welding avait été arrêté il y un a an par ordre du procureur spécial chargé de l’enquête sur les causes de la crise financière.

Le tribunal a condamné les deux dirigeants de la banque pour avoir approuvé des prêts d’une valeur de 102 millions d’euro à une société qui possédait des actions de Glitnir pour que cette dernière puisse à son tour rembourser une dette à la banque Morgan Stanley. Cette opération fut réalisée en violant les règles de l’institution financière elle-même et a aggravé sa situation, provoquant une perte de 53,7 millions d’euros.

Bien que condamnés, la peine dictée aux deux dirigeants de Glitnir est très inférieure à celle que le procureur spécial avait demandé contre eux, à savoir cinq ans et demi de prison pour Welding et cinq ans pour Hjaltason.

D’après LibreRed : http://www.librered.net/?p=23448 . Traduction française pour Avanti4.be