Débats/Théorie/Histoire

  • Pour un nouvel anticapitalisme : changer la politique

    Jean-Marie Vincent 25 novembre 2012

    Le rejet du capitalisme est aujourd’hui très répandu, mais ce rejet est loin de se couler dans des formes efficaces d’anticapitalisme. La négation du capitalisme reste le plus souvent abstraite, morale, mêlée souvent de rage, d’impuissance.
    Beaucoup aimeraient croire que la barbarie du Capital finira par susciter des réactions de plus en plus fortes, mais ils doivent bien constater que de nombreuses réactions se tournent vers des fondamentalismes ou des intégrismes religieux, voire des communautarismes exacerbés. Les machineries et dispositifs du Capital qui fragmentent, divisent les individus et les groupes sociaux, les empêchent de saisir les enchaînements et les ensembles sociaux. Ils rendent (...)

  • Il y a 70 ans : Stalingrad, tournant de la Seconde guerre mondiale

    Ernest Mandel 21 novembre 2012

    La bataille de Stalingrad constitua un tournant militaire, psychologique et politique de la Seconde guerre mondiale. Après l’échec de la prise de Moscou en 1941, l’Allemagne nazie subissait sa seconde grande défaite stratégique. En démontrant que les troupes fascistes n’étaient pas invincibles, la victoire de l’Armée rouge renforça et stimula de manière considérable la résistance au nazisme dans toute l’Europe occupée, tout en démoralisant une partie de l’armée allemande. Cette bataille titanesque commença en juillet 1942 et se termina en février 1943 avec la reddition de la 6e Armée allemande encerclée dans la ville de Stalingrad. Cette dernière était la première ville industrielle de l’URSS et comptait (...)

  • Quelles alternatives face à la crise en Europe ?

    Alberto Garcia, Vicenç Navarro 18 novembre 2012

    En Europe la crise capitaliste s’approfondit sans cesse, et plus seulement dans les pays de sa périphérie sud. En témoigne la vague de licenciements sans précédent qui frappe la Belgique, ou encore le recul des exportations allemandes. A cette aggravation de la crise, les classes dominantes et les gouvernements européens n’apportent qu’une réponse : plus d’austérité, plus de régression sociale, plus de chômage et de misère pour la majorité sociale. Pourtant des alternatives existent et sont en débat à gauche. Ce débat prend un aspect particulier dans les pays du sud de l’Europe par rapport à la question du maintien dans l’euro du fait de l’insertion et du rôle spécifiques de ces Etats dans l’Union (...)

  • Une figure méconnue du marxisme : Henriette Roland-Holst, poétesse et socialiste révolutionnaire

    Henriette Roland-Holst, Pepe Gutiérrez-Álvarez 15 novembre 2012

    « De tout ce qui existe, c’est le peuple que j’aime le plus », telle fut la devise de Henriette Roland-Holst (1869-1952), décédée il y a tout juste 60 ans. Poétesse renommée dans son pays, elle fut aussi une militante socialiste appartenant à l’aile la plus radicale du parti social-démocrate hollandais du début du XXe siècle, ceux connus sous le nom de « tribunistes », du nom de leur revue « De Tribune ». Internationaliste convaincue, elle soutint pendant la Grande Guerre de 1914-1918 les thèses de Trotsky à la Conférence de Zimmervald (1) et joua un rôle actif dans la fondation du Parti communiste hollandais, où elle fera partie du courant « conseilliste » (2) en étroite collaboration avec Herman Gorter, (...)

  • Rosa Luxemburg : À l’école du socialisme (Œuvres complètes - tome II)

    Critique Sociale 11 novembre 2012

    Ce recueil de textes (*) de Rosa Luxemburg (1871–1919), tous inédits en français, regroupe ses discours et articles polémiques sur la formation théorique au sein du mouvement ouvrier, ses recensions des œuvres posthumes de Karl Marx éditées par Franz Mehring ou Karl Kautsky, ainsi que les manuscrits historico-économiques rédigés durant ses années d’enseignement à l’école centrale du parti social-démocrate à Berlin de 1907 à 1913 – documents qui complètent l’Introduction à l’économie politique.
    Celle que l’on cantonne trop souvent à une apologie de la spontanéité interroge : que pourrait être une « éducation révolutionnaire », pourquoi lire Marx, quel rôle assigner à la critique de l’économie politique ?
    Rosa (...)

  • Femmes, féminisme et islam : Décoloniser, décloisonner et renouveler le féminisme

    Zahra Ali 8 novembre 2012

    Nous publions ici un texte de Zahra Ali qui avait été imprimé et distribué à prix libre à l’occasion de la rencontre-débat avec Zahra Ali sur les féminismes islamiques qui a eu lieu en France le 9 juin 2012. Zahra Ali est engagée depuis de nombreuses années au sein de dynamiques musulmanes, féministes et antiracistes. Elle est actuellement doctorante en sociologie et auteure du livre « Féminismes islamiques », aux éditions La Fabrique, 2012 (Avanti4.be)
    Il faudrait vraisemblablement commencer toute énonciation associant les termes « femme » et « islam », par la déconstruction de la pertinence d’un tel sujet. Traiter de la question de « la femme en islam », s’interroger aujourd’hui sur « le statut » des (...)

  • Recension de « George Orwell, de la guerre civile espagnole à 1984 » de Louis Gill

    Pierre Hodel 4 novembre 2012

    Parler de George Orwell, de son œuvre, et rappeler qu’il fut également partie prenante de la guerre d’Espagne en s’engageant dans les milices du POUM (Parti Ouvrier d’Unification Marxiste) n’est pas chose nouvelle. Mais la force du livre (*) de Louis Gill, c’est la clarté avec laquelle il expose sa thèse centrale : Georges Orwell s’est inspiré directement de son expérience pendant la guerre d’Espagne pour écrire La Ferme des Animaux et 1984. Le vocabulaire même de ses livres, les concepts qu’ils développent et leurs intrigues reproduisant l’opposition entre Trotsky et Staline, doivent tout à l’expérience d’Orwell en Espagne.
    L’ouvrage est découpé en deux parties. La première offre une synthèse (...)

  • Pour lire le Capital

    David Harvey 31 octobre 2012

    David Harvey est géographe et professeur à l’université de New York. Il vient de publier aux éditions La Ville Brûle un ouvrage introductif et didactique consacré au « Capital » de Karl Marx. En ces temps de crise capitaliste, la relecture de l’œuvre principale du marxisme s’impose plus que jamais. Nous reproduisons ci-dessous des extraits de l’introduction de ce livre où l’auteur explicite sa démarche. (Avanti4.be)
    " Le capital est du travail mort, qui ne s’anime qu’en suçant tel un vampire du travail vivant, et qui est d’autant plus vivant qu’il en suce davantage. " (Karl Marx)
    Mon but est de vous amener à lire le Livre l du Capital, à le lire tel que Marx voulait qu’il fût lu. [...] Vous devrez, pour (...)

  • Espace public et droit à la ville

    Jordi Borja 28 octobre 2012

    La ville est, avant tout, l’espace public et l’espace public est la ville. C’est à la fois la condition et l’expression de la citoyenneté et des droits politiques. La crise de l’espace public s’exprime dans son absence, son abandon ou sa dégradation, dans sa privatisation ou dans sa tendance à exclure.
    Sans espace public fort, socialement intégrateur, articulant physiquement et symboliquement, la ville se dissous, la démocratie se pervertit, le processus historique qui fait progresser les libertés individuelles et collectives s’interrompt ou recule, la réduction des inégalités et la suprématie de la solidarité et de la tolérance comme valeurs citoyennes sont dépassées par la ségrégation et par (...)

  • « La chaîne de montage commence à la cuisine, au lavabo et dans nos corps ». Entretien avec la féministe Silvia Federici

    Manel Ros, Silvia Federici, Sylviane Dahan 24 octobre 2012

    Silvia Federici est professeure à la Hofstra University de New York et militante féministe depuis les années 1960. Son œuvre aborde la philosophie et la théorie féministe, l’histoire des femmes ou, plus récemment, l’impact des politiques du FMI et de la Banque mondiale en Afrique qu’elle a pu étudier de près après un long séjour au Nigeria. Mais Federici est surtout connue pour ses études détaillées sur les processus d’expropriation des corps et des savoirs, sur l’histoire de la chasse aux sorcières et sur les questions reproductives. Ce sont les thèmes qui sont au cœur de son ouvrage : « Caliban and the Witch : Women, the Body and Primitive Accumulation ». (Caliban et la sorcière : Femmes, corps et (...)