Thomas GunzigThomas Gunzig

  • Petits conseils à Joëlle Milquet pour son premier cours

    Thomas Gunzig 1er octobre 2014

    Alors, ce week-end, vous l’aurez certainement lu comme moi, Joëlle Milquet, votre collègue, Monsieur Delpérée, notre nouveau Ministre de l’enseignement, de la petite enfance, des crèches et encore d’un autre truc — je ne sais plus quoi, un truc un peu con qui sert à rien… ah, oui, la culture. Enfin bref, Joëlle Milquet prouve une nouvelle fois que la pâte dans laquelle sont fait nos ministres n’est autre que celle de l’audace et du courage. Joëlle Milquet, donc, s’est déclarée prête à donner cours pendant une semaine dans une école et ce, avec plaisir.
    Alors, comme je ne doute pas une seconde que Joëlle Milquet soit de celles qui tiennent leur parole, dans les semaines qui viennent, Joëlle Milquet va donc (...)

  • Pauvre Bart

    Thomas Gunzig 28 mai 2014

    Bien sûr, avant tout, Monsieur Cheron, j’ai envie de vous dire ce que j’ai dit à mes enfants quand ils apprenaient à faire du vélo : « ce n’est pas grave de tomber mais il faut remonter tout de suite et puis c’est quand on est tout au fond qu’un bon coup de talon et hop !… allez, du courage ! ».
    Bon, les amis, à part ça, vous l’avez remarqué, hier, une journée qui fut particulière. Une journée qui a plus que jamais incarné toute la cruauté dont peut être confite la vie politique. Une journée qui fut à l’image du supplice de la roue en deux temps : un, on vous tourne ; deux, on vous (...)

  • Vive la police et les poulets à l’eau de Javel !

    Thomas Gunzig 20 mai 2014

    Alors, souvenez-vous, la semaine dernière, quelques centaines de manifestants s’étaient réunis du côté du Palais d’Egmont pour manifester contre les négociations du Sommet européen du business. Des négociations au sujet du fameux Traité transatlantique, le TTIP. Mais qui s’appelle aussi le TAFTA ou le PTCI. Enfin, ce truc qu’on dit qu’il est secret mais que tout le monde sait quand même ce qu’il y a dedans. C’est à dire, en particulier, un autre truc qui s’appelle l’ISDS dont je vous parlerai dans deux minutes. J’espère que tout ça est clair.
    Bref, quelques centaines de manifestants s’étaient donc réunis pour manifester mais heureusement — oui, parfaitement, je dis bien heureusement —, mais heureusement, (...)

  • La bonne idée de Jan Jambon

    Thomas Gunzig 15 mai 2014

    Alors, je l’ai dit et répété, j’adore les périodes de campagne électorale. Et vous savez pourquoi, Georges ? Mais parce que c’est l’imagination au pouvoir. Les périodes électorales permettent à ceux qui en sont les acteurs d’user de mille et mille techniques plus sophistiquées les unes que les autres pour faire passer leur passer leur message. Et elles nous permettent alors à nous, les citoyens lambdas, lorsqu’il nous arrive de nous ennuyer, de jouer au chouette jeu de découvrons la technique utilisée par le candidat. Un jeu super.
    Alors, évidemment, nous connaissons les techniques de base. Je vous en rappelle quelques unes. Le slogan. « Plus forts ensemble », « Pour un avenir meilleur », « Pour un (...)

  • Basta le politiquement correct !

    Thomas Gunzig 12 février 2014

    Alors, Monsieur Destexhe, quand on m’a dit que ce serait vous l’invité de ce matin, je me suis dit « Ah, tiens, chouette, ça va être l’occasion de faire connaissance ». D’autant qu’on a plein de points communs. Par exemple, comme moi, vous aimez beaucoup Stanley Kubrick. En tout cas, j’ai vu que vous aviez écrit un livre qui a l’air de parler de lui : Bruxelles, Orange mécanique. Orange mécanique, un film que j’adore, vous le connaissez, hein. Une histoire qui fait vraiment peur en montrant comment un gouvernement conservateur et très à droite pourrait essayer d’imposer son contrôle psychologique sur ses citoyens. (...)

  • Contrôles de l’ONEm, le meilleur des mondes

    Thomas Gunzig 5 février 2014

    Alors, vous l’avez vu, une excellente initiative de l’ONEm qui s’est enfin décidée à contrôler les jeunes gens et les jeunes filles qui viennent de sortir de l’école et qui ne touchent pas encore d’allocations de chômage. Et oui, je dis excellente initiative parce que nous savons tous à quel point le jeune est un parfait crétin. Le jeune est non seulement complètement déconnecté de la réalité au point de croire qu’il peut apprendre les relations internationales en jouant à Call of Duty mais en plus, nous le savons depuis la nuit des temps, le jeune est malhonnête, il est voleur, il est menteur, il sent mauvais et en plus son stage d’attente, il le passe le plus souvent à se percer les furoncles, à consommer (...)

  • Les Afghans et l’Afghanistan — Elle l’a dit ou elle l’a pas dit ? (Ode à Maggie)

    Irène Kaufer, Thomas Gunzig 19 janvier 2014

    Alors, d’abord, bonne année à tous ! Bonne année Georges ! Bonne année Bertrand ! Je suis très heureux de vous retrouver tous les deux. Vous avez l’air en pleine forme. Vous avez une mine magnifique, relax, détendus. Manifestement, ces vacances n’ont pas été trop éprouvantes. Bon, je ne sais pas si ça vous intéresse mais ici sur la Première, on a tous bien assuré. Mais ça, j’imagine que ces Messieurs Heine et Louwerijs n’en ont pas grand chose à faire. Les grands patrons partent en vacances sous les tropiques, les petites mains peuvent bien crever. C’est ça ! Hé bien, merci beaucoup, ça fait plaisir. Mais bonne année quand même (...)

  • Nelson Mandela est mort. Des hommages et des poulets.

    Thomas Gunzig 12 décembre 2013

    Bon, alors, j’imagine que comme moi, vous avez entendu cette terrible nouvelle tombée en fin de semaine dernière : Nelson Mandela est mort. Nelson Mandela est mort, un monument, la fin d’une époque, une page d’histoire qui se tourne et tout et tout.
    Nelson Mandela est mort et nous avons pu observer un phénomène vraiment intéressant. Et ce phénomène c’est que tout le monde, mais vraiment tout le monde, de Vladimir Poutine à ma voisine Zigotte Kickebakke s’est senti obligé de lui rendre hommage. Vous avez vu ça, hein ? Ça a été comme si en ne lui rendant pas hommage, on se serait forcément rangé au côté de Dark Vador et Cruella. Et comme si en lui rendant hommage, on espérait s’attirer quelque chose, un (...)

  • Le ratio magique

    Thomas Gunzig 4 décembre 2013

    Alors, ce matin, je suis particulièrement heureux de venir ici avec sous le bras une super bonne nouvelle. Parce que franchement les amis, d’habitude, avec tout ce qui se passe, avec toutes ces choses épouvantables dont il faut parler ici à Matin Première, j’avoue que parfois ça me pèse de savoir que nous sommes une des premières choses que les gens entendent le matin. Ils viennent de se réveiller, ils sortent peut-être d’un de ces chouette rêves qu’on fait sans savoir pourquoi : une plage, du soleil, au loin la silhouette féline de Marie Van Cutsem se passant du lait de coco sur sa peau dorée, l’impression diffuse que la vie, finalement, peut être belle quand, soudain, radio-réveil, Matin Première, (...)

  • TVA sur l’électricité : rêver c’est déjà un peu de bonheur

    Thomas Gunzig 4 décembre 2013

    Alors, ce matin, une question difficile, une question délicate, une question que se posent, je n’en doute pas, chaque matin en se levant et chaque soir en se couchant, nos hommes et femmes politiques. Georges, vous la connaissez cette question ?
    Et bien, la voilà. La voilà la question : comment faire, bon sang, mais comment faire pour qu’un maximum de gens soient heureux ? Mais oui, comment faire pour qu’un maximum de gens soient heureux en faisant un minimum de malheureux ? Si c’est pas à ça que ça sert la politique, alors c’est que j’ai rien compris. Et ça, c’est vrai que ce sera pas la première (...)