Raúl Godoy

  • ZANON, l’usine sans patrons — Rencontre avec Raúl Godoy

    NPA, Raúl Godoy 12 juin 2013

    Argentine 2001 : la crise économique bat son plein, des centaines d’entreprises ferment, le chômage explose. Les politiques, le patronat local et impérialiste et le FMI ont plongé le pays dans la faillite. « ¡Que se vayan todos ! », « Qu’ils s’en aillent tous », scande la population qui descend dans la rue et refuse de payer la crise.
    Deux présidents sont renversés en décembre 2001 et janvier 2002 ; dans les quartiers, des Assemblées Populaires voient le jour ; les chômeurs, les « piqueteros », se mobilisent pour réclamer leur dû ; et puis dans des dizaines d’entreprises qui veulent mettre la clé sous la porte, les travailleurs sont bien déterminés à ne pas se laisser faire, laisser passer les fermetures et (...)