Petros Konstantinou

  • Grèce : quelles perspectives pour les anticapitalistes ? (I)

    Antonis Davanellos, Petros Konstantinou 2 décembre 2012

    Les élections législatives de juin 2012 en Grèce, avec la montée spectaculaire du parti de la gauche radicale Syriza, avaient suscité un très vaste débat dans tous les courants de la gauche européenne. Un débat portant notamment sur l’intervention et l’orientation des révolutionnaires dans ce pays, où leurs forces se trouvent divisées entre celles qui participent à la construction de Syriza et celles qui composent la coalition Antarsya. Comme le résument ci-dessous des camarades du NPA : la situation explosive en Grèce pose également d’autres questions d’une importance vitale : « Comment lutter contre une extrême-droite qui attaque physiquement les immigréEs et la gauche ? Quelle stratégie pour les luttes (...)

  • Grèce : « La coopération entre la police et les organisations fascistes est claire »

    Petros Konstantinou 17 octobre 2012

    Entretien avec Petros Konstantinou, conseiller municipal d’Antarsya (Front de la Gauche Anticapitaliste) à Athènes et Coordinateur du Mouvement Contre le Racisme et la menace Fasciste en Grèce (KEERFA). Interview réalisée par Antonio Cuesta pour le quotidien basque « Gara ». (Avanti4.be)
    Quelle est la situation en Grèce depuis l’entrée au parlement du parti fasciste Aube Dorée (AD) et avec l’augmentation des agressions racistes au cours de l’été ?
    Petros Konstantinou : L’approfondissement de la crise politique et économique après les élections de juin a augmenté la colère populaire. Le gouvernement de coalition avait promis qu’il renégocierait le Mémorandum afin de soulager la situation des gens. Non (...)