Julien Salingue

  • Grâce à « l’affaire Dieudonné », on ne confondra plus antisémitisme et antisionisme

    Julien Salingue 15 janvier 2014

    « Derrière l’antisionisme se cache l’antisémitisme ». Qui n’a pas lu ou entendu cette phrase, assénée avec une régularité quasi-métronomique au cours des dernières années par nombre de contempteurs de l’État d’Israël, dans l’objectif de discréditer toute critique de la politique israélienne ? Quiconque osait en effet remettre en question l’occupation civile et militaire de la Palestine, les violences commises par l’armée israélienne ou, abjection suprême, la légitimité de l’établissement et du maintien, au cœur du monde arabe, d’un « État des Juifs » fondé sur une conception racialiste de l’Histoire et des rapports sociaux, était suspect d’antisémitisme.
    Mais grâce à la récente « affaire Dieudonné », de telles (...)

  • L’Égypte entre révolution, coup d’État militaire et guerre civile

    Gilbert Achcar, Julien Salingue 11 juillet 2013

    Samedi 30 juin, entre 10 et 15 millions d’Egyptiens sont descendus dans les rues dans tout le pays pour crier leur volonté d’en finir avec le régime des Frères Musulmans. Mardi 3 juillet, l’armée, au terme de l’ultimatum qu’elle avait lancé au président Morsi, lui donnant 48 heures pour quitter le pouvoir, a destitué celui-ci et arrêté de nombreux dirigeants des Frères Musulmans. Elle exerce — provisoirement ? — seule le pouvoir tout en cherchant à former un gouvernement civil de coalition et en promettant des élections avant la fin de l’année.
    Les Frères Musulmans ont refusé d’accepter la prise de pouvoir par l’armée et organisé eux aussi des rassemblements de masse, qui sont néanmoins nettement moins (...)

  • 1948 : Il y a 65 ans, la « Nakba », fondement de la question palestinienne

    Georges Taut, Ilan Pappé , Julien Salingue, Michel Warschawski 12 mai 2013

    Il y a 65 ans, le 14 mai 1948, l’indépendance de l’Etat d’Israël était proclamée à la suite de l’expulsion violente de plusieurs centaines de milliers de Palestiniens de leurs terres. Cet événement, dont la brutalité est toujours niée en Israël, est connu dans le monde arabe sous le nom de « Nakba », la « catastrophe »… (Avanti4.be)
    Le vrai visage du projet sioniste : colonial et raciste Julien Salingue
    Le 14 mai 1948, David Ben Gourion proclame l’indépendance de l’Etat d’Israël, quasi immédiatement reconnu par les puissances impérialistes. La « Communauté internationale » confère ainsi, de manière décisive, une légitimité à un projet colonial et raciste, le projet sioniste d’établissement d’un Etat juif en (...)

  • Aux racines de la crise européenne : introuvable unité et capital contre démocratie

    Julien Salingue, TEAN 14 octobre 2012

    L’Europe est devenue le maillon faible du capitalisme mondial. La crise économique et financière a débouché sur une crise des dettes publiques, aggravée par la nécessité pour les États capitalistes de renflouer des banques dont les bilans débordent de créances « pourries ». À son tour, cette crise de la dette a provoqué une crise de la zone euro, désormais menacée dans son existence même. Bousculée par la mondialisation capitaliste, l’Europe fait aussi et surtout face à ses propres contradictions.
    Europe, l’introuvable unité
    Le constat est désormais partagé par tous. La crise économique qui dévaste les économies capitalistes frappe avant tout l’Europe et son maillon faible – les pays du sud du continent. Tout (...)