Gilbert Badia

  • 1914 : L’attitude de la gauche social-démocrate allemande dans les premiers mois de la guerre

    Gilbert Badia 4 août 2014

    Nous ne nous proposons point dans le présent article, de traiter de l’attitude du Parti social-démocrate allemand en général , mais seulement d’évoquer les réactions des opposants, c’est-à-dire celles des sociaux-démocrates qui, n’approuvant ni le vote des crédits militaires, ni surtout la politique d’Union sacrée décidée par la direction du parti, se sont efforcés de faire connaître et de justifier leur position dans les mois qui ont suivi la déclaration de guerre. L’analyse du point de vue de ces militants nous paraît présenter un double intérêt : d’abord, ils constituent l’embryon de ce qui deviendra plus tard la « Ligue Spartakus » (Spartakusbund) ; ensuite, ils ont, les premiers, dressé le constat de (...)