Esther VivasEsther Vivas

  • Coca-Cola est comme ça

    Esther Vivas 25 janvier 2014

    « Merci de partager du bonheur » nous dit la dernière publicité de Coca-Cola. Mais en regardant les choses de plus près, il semble bien que Coca-Cola ne partage que très peu ce bonheur. Il suffit pour s’en convaincre d’écouter les travailleurs des usines que la multinationale veut fermer dans l’Etat espagnol, ou les syndicalistes persécutés – et y compris kidnappés et torturés – en Colombie, en Turquie, au Pakistan, en Russie, au Nicaragua ou les communautés de l’Inde qui sont restées sans sources d’eau après le passage de la compagnie. Sans parler de la pauvre qualité de ses ingrédients et de leur impact sur notre santé.
    Selon les chiffres de l’entreprise, chaque seconde on consomme 18.500 canettes ou (...)

  • Un menu avec des aliments kilométriques pour Noël

    Esther Vivas 11 décembre 2013

    Noël approche ainsi que les réveillons en famille ou avec des amis… Noël est une fête éminemment gastronomique. A côté des grands classiques culinaires, on trouve de plus en plus de plats comme les langoustes, la salade d’ananas et le foie gras, parmi d’autres. Mais d’où viennent ces aliments ? Combien de kilomètres ont-ils parcouru avant d’atterrir dans nos assiettes ? Comment ont-ils été élaborés ?
    Un rapport des Amis de la Terre indique que la distance moyenne que fait un aliment du champ à la table est de plus de 5.000 Km, avec tout ce que cela entraîne pour l’environnement. Si l’on tient compte du fait que certains de ces produits sont de proximité, cela signifie que d’autres viennent vraiment de très (...)

  • Etat espagnol : Quand l’indignation gagne les entreprises (Telefónica, HP et Panrico)

    Esther Vivas 2 décembre 2013

    Qu’ont en commun Telefónica, HP-Hewlett Packard et Panrico ? Des travailleurs qui ne baissent pas les bras, qui refusent d’accepter des chantages supplémentaires, qui, face à des politiques de précarité insupportables, ont dit « basta ». L’indignation atteint ainsi les lieux de travail. Comme David contre Goliath, certains travailleurs se dressent face à des entreprises et à des multinationales toutes-puissantes. Un pouvoir « suprême » qui repose sur la peur exercée contre ceux qu’elles exploitent.
    Travailler plus pour gagner moins, des journées incompatibles avec une vie personnelle et familiale, la précarité, des salaires de misère, la flexibilité… tel est le quotidien dans ces lieux de travail. Et (...)

  • Capitalisme ou démocratie

    Esther Vivas 20 novembre 2013

    Le capitalisme est le meilleur garant de la démocratie. C’est du moins ce qu’on nous a toujours dit. Mais la réalité, elle, contredit cette affirmation. La crise nous le démontre chaque jour.
    Aujourd’hui, alors que les gens descendent dans la rue et manifestent face au Parlement (dans l’Etat espagnol, NdT) occupent des logements vides, chahutent les responsables politiques, se mettent en grève et cherchent à porter la démocratie jusqu’au bout, le discours du pouvoir déclare que ceux qui se lèvent en faveur de la justice sociale sont des anti-démocrates, des putschistes et des philo-fascistes. La démocratie actuelle est incapable d’assimiler les aspirations pleinement émancipatrices et démocratiques (...)

  • Agriculture et alimentation, des noms au féminin

    Esther Vivas 13 novembre 2013

    Quand on parle de l’agriculture et de l’alimentation, on fait rarement référence au rôle clé que les femmes ont eu et tiennent encore dans la production, la distribution et la consommation des aliments. Comme tous les autres travaux de soins, la nourriture a été reléguée à l’arrière plan. Mais l’agriculture et l’alimentation sont des noms féminins et il est indispensable de rendre visible et de donner une valeur à ce que nous mangeons et à comment nous le faisons, en soulignant que cela concerne tout le monde.
    La culture des aliments, tout particulièrement les potagers à petite échelle, a traditionnellement été un travail féminin. Dans les pays du Sud, encore aujourd’hui, entre 60 et 80% de la production (...)

  • Des mouches transgéniques pour l’agriculture ?

    Esther Vivas 27 octobre 2013

    Il semble qu’on a trouvé l’invention ultime pour mettre fin à certains fléaux dans l’agriculture. Il s’agit de la mouche transgénique. Et le premier endroit de la planète où l’on envisage de l’utiliser n’est autre que la Catalogne. Ce n’est pas pour rien que l’Etat espagnol est la principale porte d’entrée des transgéniques en Europe. Dommage que ce qui nous est vendu comme la solution magique au fléau de la mouche de l’olivier soulève plus de questions que de réponses.
    L’information, diffusée cet été, est passée relativement inaperçue si l’on tient compte des conséquences qu’une telle découverte peut avoir pour l’environnement et pour notre santé. L’entreprise biotechnologique anglaise Oxitec a demandé une (...)

  • Catalogne : Un Processus Constituant pour décider de tout

    Esther Vivas, Josep Maria Antentas 16 octobre 2013

    Dans le contexte d’une montée en puissance des aspirations indépendantistes en Catalogne, un nouveau mouvement politico-social original émerge avec le projet d’initier un processus constituant liant étroitement la question nationale et la question sociale. Ce mouvement, nommé « Procés Constituent en Catalunya » ("Processus constituant en Catalogne"), décentralisé et favorisant l’auto-organisation au niveau local ainsi que les alliances avec les mouvements sociaux contre l’austérité, compte désormais 44.000 adhésions à son appel et a tenu ce dimanche 13 octobre une assemblée générale réunissant près de 4.000 personnes à Barcelone. Esther Vivas et Josep Maria Antentas, membres de l’organisation anticapitaliste (...)

  • Combien de pauvreté pouvons-nous supporter ?

    Esther Vivas 4 octobre 2013

    « Les choses ne peuvent pas être pires ». Combien de fois avons-nous entendu cette phrase ? Nous pensons que plus de pauvreté, plus de précarité, plus de chômage, plus d’expulsions de logement, plus de faim sont impossibles. La réalité, cependant, contredit cette perception.
    Ces dernières années, les chiffres et les visages de la misère n’ont fait qu’augmenter dans l’Etat espagnol. Aujourd’hui, le nombre de personnes qui vivent en situation de pauvreté extrême se situe déjà à trois millions. Les revenus des familles sont tombés aux niveaux de l’année 2001. L’explication est aussi simple que brutale : les revenus ont diminué de 4% tandis que les prix ont augmenté de 10%. C’est ce qu’indiquent les chiffres (...)

  • Etat espagnol et droit à l’avortement : La femme décide

    Esther Vivas 28 septembre 2013

    « C’est nous qui accouchons, c’est nous qui décidons ». Ce slogan ne perd pas une ride malgré le temps qui passe. Que ce soit en noir et blanc ou en technicolor, nous, les femmes, nous continuons toujours à sortir dans les rues pour revendiquer nos droits. Personne ne le fera à notre place. En ce 28 septembre, Journée Internationale pour la Dépénalisation de l’Avortement, nous réaffirmons clairement que c’est seulement nous, les femmes, qui décidons sur notre corps.
    L’offensive du gouvernement du Parti Populaire destinée à réformer et à restreindre encore plus la déjà très limitée Loi d’interruption volontaire de grossesse démontre la nécessaire actualité de la lutte féministe. Cette réforme veut nous faire (...)

  • Catalogne : Une indépendance pour ceux d’en bas

    Esther Vivas 12 septembre 2013

    Plusieurs centaines de milliers de personnes sont sorties dans les rues ce 11 septembre dans toute la Catalogne. On estime qu’une chaîne humaine d’un million et demi de personnes a traversé le pays du nord au sud, sur un tracé de 400 Km, à travers les routes, les places, les ponts, les rues, pour crier haut et fort « Indépendance ! ». L’Assemblée Nationale Catalane (ANC), qui a organisé l’événement, préparait depuis des mois une action qui a débordé le cadre politique institutionnel. Les gens, comme on a pu le voir dans leurs déclarations, sur les photographies et les réseaux sociaux, ont eu le sentiment d’écrire une page de notre histoire collective.
    Certains évoqueront le poids du gouvernement catalan (...)