Carlos Varea

  • Irak : Djihadisme, insurrection et intervention

    Carlos Varea, Loles Oliván, Santiago Alba Rico 17 juin 2014

    Les nouvelles qui arrivent d’Irak sont confuses. Mais au milieu de l’obscurité alimentée par les informations non recoupées et par les tentations simplificatrices, trois évidences se font jour à l’encontre du sensationnalisme et de la démagogie.
    La première est que l’ISIS, ou EIIL (Etat Islamique d’Irak et du Levant, ou « Daesh » pour son acronyme arabe) n’est qu’une des factions impliquées dans une vaste insurrection qui se caractérise comme « sunnite » mais qui inclut des ex-militaires baasistes, des milices tribales et une partie de la population. La progression fulgurante des rebelles et la facilité avec laquelle Mossoul, une ville de deux millions d’habitants, est tombée semble confirmer ce fait. (...)