14 décembre 2012 : Namur : Séminaire « Démocratie : ils en parlent pour mieux l’abattre ? »

 

Le vendredi 14 décembre 2012 De 9h30 à 12h30 à l’espace solidarité, rue de Namur 47 à 5000 Beez

La démocratie, tout le monde en parle et la défend. Encore convient-il de la relier à des faits concrets pour lui donner sens. Ainsi, que peut-on dire de la démocratie dans le contexte européen : est-elle en train d’avancer grâce à une meilleure coordination des politiques nationales ou de reculer face à la montée en puissance de technocrates non élus ? Quels sont les rapports entre sphères politiques et firmes privées ? Quelle place a la souveraineté populaire dans le (dés)ordre économique capitaliste ?

Ce séminaire propose d’approfondir ces questions à travers des exemples concrets, tenant compte de différentes facettes (les rapports sociaux, l’occupation de l’espace urbain, les stratégies de lobbying et de propagande…), pour laisser place à un débat sur les fondements des pratiques démocratiques.

Intervenants :

Bruno Poncelet (formateur au CEPAG) présentera lors de ce séminaire certains thèmes de son livre « Europe : biographie non autorisée – de la « paix américaine » à la civilisation-poubelle (à paraître très prochainement chez Aden).

Nicolas Latteur (formateur au CEPAG) mobilise des approches critiques et plurielles pour interroger les dynamiques en cours, et proposer une réappropriation par les mouvements sociaux de la force de la logique démocratique.

Programme de la journée

09h00 : Accueil

09h30 : Introduction de la journée par Laurent D’Altoé

09h40 :
- Démocratie et Europe par Bruno Poncelet
- Mouvements sociaux et logique démocratique par Nicolas Latteur

12h30 : Fin des travaux

12h45 : Drink et vernissage de l’expo « La grève de ‘60 ». Expo réalisée par AFICo-CEPAG

Nous attendons vos inscriptions à notre courriel général cepag@cepag.be pour le vendredi 7 décembre au plus tard, merci.

Org : CEPAG.