6 décembre 2012 : Liège : 1ere Assemblée du Comité d’action contre l’austérité liégeois

 

En Belgique, de plus en plus de gens se rendent compte que l’austérité n’est pas uniquement réservée aux pays dits ’’de la périphérie’’ européenne (Portugal, Grèce, Espagne,...), elle s’installe chez nous progressivement.

On le voit avec la dégressivité des allocations de chômage, la limitation des allocations d’insertion dans le temps, la réforme du système des pensions, les dernières décisions sur le budget qui vont toucher au salaire poche,...

Après la privatisation de certains services publics et les autres mesures néolibérales que nous dégustons maintenant depuis trente ans au moins, très clairement, le rythme s’accélère et l’intention se précise : protéger et enrichir les détenteurs de capitaux ; faire plier les salariés, avec ou sans emploi.

En effet, au nom du remboursement d’une dette qui n’est pas la leur, les peuples d’Europe se voient plonger dans une précarité et une pauvreté extrêmes, par le biais de politiques de rigueur iniques mais aussi absurdes économiquement et socialement suicidaires. Plus on l’applique, plus la situation s’aggrave. La Grèce, le Portugal, l’Espagne nous le confirment tous les jours.

Le but des Comités Action Europe est de sortir du discours dominant qui légitime ces processus mortifères ou encourage le fatalisme de la capitulation, pour faire connaître au contraire qu’il existe des alternatives efficaces à l’austérité, socialement justes et réellement démocratiques, et dans un premier temps rassembler les forces résistantes, établir un plan d’action commun et offensif et pour ce faire appeler entre autre à une unité syndicale combative.

Beaucoup de collectifs travaillent déjà sur cette question de l’austérité, avec chacun leur angle d’attaque, ou sous une forme globale. L’intérêt sera donc de se coordonner, d’organiser des actions larges et unitaires, de sensibiliser par l’action. Cela tout en gardant l’identité plurielle de l’initiative, c’est-à-dire en respectant les sensibilités et approches des divers individus et collectifs participants.

L’idée est de pouvoir fournir à terme une plateforme capable
d’accueillir des personnes qui s’éveillent à l’activité sur base de l’approfondissement de la crise et de la nécessité d’une riposte large
.
Nous voulons d’ailleurs impliquer le plus de personnes nouvelles dans l’organisation pratique des Comités Action Europe (CAE), l’organisation des assemblées,...

C’est une autre particularité des Comités Action Europe (CAE) : son fonctionnement particulièrement démocratique, avec l’organisation d’assemblées générales régulières où sont abordés tant des discussions politiques que des points plus techniques et organisationnels.

Il existe d’autres Comité Action Europe (CAE) en Belgique, notamment à Bruxelles, dans le Barbant Wallon, en France, ...

Les comités d’action Europe sont des initiatives regroupant des militants syndicaux, associatifs et des citoyens protestant fermement contre l’adoption de ces lois européennes qui entraîneront des répercussions catastrophiques pour les citoyens européens.

Rassemblons-nous pour mener des luttes solidaires et convergentes.

Viens apporter ton pavé à la construction d’une résistance à l’austérité !

Assemblée Générale à L’Aquilone (boulevard Saucy,25) le jeudi 6 décembre à 18h30.

info : www.comitesactioneurope.net
contact : comiteactioneuropeliege@gmail.com