24 janvier 2013 : Bruxelles : Conférence gesticulée : L’Éducation populaire, monsieur, ils n’en ont pas voulu !

 

Une autre histoire de la culture, par Franck Lepage (Le Pavé)

Au Cinéma Nova, 20h00, rue d’Arenberg 3, 1000 Bruxelles, 7,5€ / 6€

En avril dernier, nous avions invité Le Pavé, cette coopérative bretonne qui vise à réintroduire du politique dans le débat public en revendiquant une vision de l’éducation populaire comme vecteur de la transformation sociale. À l’époque, l’un de ses membres fondateurs, Franck Lepage, victime d’une chute de parapente, nous avait fait faux bond. Remis de ses blessures, le voici présent avec l’une de ses conférences gesticulées : cet objet hybride entre spectacle et conférence, destiné à confisquer la parole aux experts pour la rendre… à qui veut la prendre.

"Avant, j’étais prophète... Prophète salarié. Mon travail consistait à dire la vérité (officielle). Et puis un jour, je me suis mis à mentir, et ils ont adoré. On me faisait venir de plus en plus souvent. On me disait que cela mettait de l’animation et de la démocratie. Quand ils ont trouvé que j’allais trop loin, ils m’ont viré. Depuis, je suis clown… Clown-consultant". Anciennement "directeur, chargé du développement culturel, de la communication, des actions de prospective et de formation à la fédération nationale laïque pluraliste co-gestionnaire et démocratique de la jeunesse sociale solidaire civique et culturelle et citoyenne de France", Franck Lepage a, un jour, arrêté de croire à la culture. Pour être précis, il a cessé de croire à l’idée qu’en balançant du fumier culturel sur la tête des pauvres, ça allait les faire pousser et rattraper les riches ! Libéré de ce poids, il nous emmène dans un voyage jubilatoire au pays d’une certaine éducation permanente, celle qui vient d’en haut, pétrie des formules creuses nécessaires à l’octroi de subsides, puis nous en propose sa propre version, qui se saisit de gros mots comme "aliénation", "exploitation", "révolution" et "lutte des classes". Trois heures et demie d’éveil et de partage.

En collaboration avec Inter-Environnement Bruxelles et la Ligue des Droits de l’Homme.

www.scoplepave.org