17 avril 2013 : Charleroi : Conférence autour du livre "Dette : et si on arrêtait de payer ?"

 

Les dettes qui ont été contractées par un gouvernement, dans un cadre démocratique et pour servir l’intérêt général, peuvent être considérées comme légitimes et doivent être remboursées normalement, pour autant que leurs remboursements n’impliquent pas la dégradation des conditions de vie des populations. Mais lorsqu’une dette est le résultat soit d’une socialisation de dettes de la finance privée qui a pratiqué des politiques de spéculation, soit d’énormes cadeaux fiscaux non justifiés et inefficaces, elle doit être considérée comme illégitime et ne devrait pas être mise à la charge des peuples.

A 17h30, Salle Allende à la FGTB Charleroi Sud Hainaut, 36/38 Nd Devreux, 6000 Charleroi.

Activité réalisée en vue de la mise en place de l’audit citoyen sur la dette publique belge.
Entrée gratuite

Plus d’infos : 071/641.291 ou nadia.verley@fgtb.be - http://cadtm.org/